L'acte philosophique selon Vladimir Jankélévitch et Emmanuel Levinas : tentative de lectures croisées

par Nathalie Queyroux

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jacques Colette.

Soutenue en 2001

à Paris 1 .


  • Résumé

    Nous avons étudié l'oeuvre de Jankélévitch et de Levinas selon trois perspectives: sources, conséquences de la Choah, intérêts extra-philosophiques. Avant de devenir écriture, l'acte philosophique se décline comme lecture, puisque Jankélévitch et Levinas ont commencé par être commentateurs. Nous avons mis en évidence leurs sources d'inspiration philosophique. Tous deux s'avèrent d'emblée interprètes et ancrent leurs pensées dans l'actualité. Jankélévitch semble syncrétiste, alors que Levinas paraît philosopher sur le mode paradoxal de la dette reconnue et de l'opposition. Nous avons ensuite restitué les deux démarches dans leur contexte historique. À partir des participations de Jankélévitch et de Levinas aux Colloques des Intellectuels juifs de langue française, nous avons examiné leur attitude face à la question du pardon. Puis, nous avons abordé leurs oeuvres à partir de la notion d 'humanité, réduite à néant par la Choah. Enfin, nous les avons étudiées sous l'angle du positionnement, induit par la catastrophe, des deux auteurs face à la tradition philosophique occidentale: leur acte philosophique, résolument moral, en impose une nouvelle lecture. En dernier lieu, nous nous sommes penchée sur les textes extra-philosophiques que Jankélévitch et Levinas ont produit en parallèle à leur oeuvre philosophique, analyses musicologiques pour 1 'un et commentaires talmudiques pour l'autre. Nous avons alors montré à quel point ces démarches adjacentes ont infléchi leur manière d'écrire en philosophie, ce qu'une analyse concernant leur rapport à la littérature, puis à la rhétorique, a permis de confirmer.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 499 f.
  • Notes : Thèse reproduite

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5310
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.