L'élargissement du droit de vote entre 1792 et 1795 au travers du dénombrement du comité de division et des votes populaires sur les constitutions de 1793 et 1795

par Serge Aberdam

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Vovelle.

Soutenue en 2001

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le suffrage universel apparait-il pendant la révolution française ? Trop de manuels emploient cette notion pour désigner l'élargissement du droit de vote en 1792. Pour évaluer ce phénomène sous un angle à la fois statistique et politique, ce travail exploite une importante enquête d'époque, qui permet de mesurer les effectifs de citoyens et la population aux différents moments de la révolution. Mais, à l'époque, le vote se pratique d'abord dans des assemblées de citoyens, ou s'exprime le gout des français du temps pour la délibération collective, et leur souci de peser directement sur les lois. On utilise alors les informations massivement disponibles sur deux votes nationaux directs, ceux par lesquels les citoyens ont accepté les constitutions de 1793 et 1795. Dans ces procédures originales, le souverain s'exprime dans sa diversité et même les femmes, exclues en théorie du droit de vote, se font entendre. Ces gestes collectifs forment l'acte de naissance du referendum et produisent un degré inédit de légitimité. Mais cette dernière ne coexiste pas facilement avec les mesures de contrainte nécessaires à la défense du nouveau régime, et interpelle en permanence les détenteurs du pouvoir. De part et d'autre de la terreur, le projet radical d'un gouvernement du peuple par lui-même entraine parallèlement le premier essai d'un recensement, nécessaire pour organiser les rassemblements et les votes des citoyens, essai qui est ainsi associe à la formation de ce que nous appelons la démocratie.

  • Titre traduit

    The extension of voting rights between 1792 and 1795, according to the census of the comite de division of the convention nationale and popular votes upon the constitutions of 1793 an 1795


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Société des études robespierristes à Paris

Démographes et démocrates : l'oeuvre du comité de division de la Convention nationale : étude d'histoire révolutionnaire


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 10 vol. (1298 f.-[908] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 1213-1275.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 01 : 15

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5266
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Société des études robespierristes à Paris

Informations

  • Sous le titre : Démographes et démocrates : l'oeuvre du comité de division de la Convention nationale : étude d'histoire révolutionnaire
  • Détails : 1 vol. (391 p.)
  • ISBN : 2-908327-50-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [339]-365. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.