Le patronage politique des conflits pour l'emploi : le cas de la Seine-Saint-Denis (1991-1994)

par Sophie Camard

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Philippe Braud.

Soutenue en 2001

à Paris 1 , en partenariat avec Université Panthéon-Sorbonne. UFR Science politique (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Malgre le recul statistique des greves, les conflits pour l'emploi ont ete particulierement nombreux au debut des annees 1990, periode de crise economique. En seine-saint-denis, terrain choisi, l'influence du pcf et de la cgt peut favoriser non pas le nombre de conflits mais une certaine forme de politisation. Avec la desindustrialisation, le reflux de l'etat-providence, les conflits sur l'emploitraduisent un besoin de protection et d'ancrage local, qui permet aux elus communistes d'exercer des formes de << patronage politique >>. Dans la premiere partie de la these est etudie le potentiel politique des conflits. Une analyse quantitative et qualitative des greves en seine-saint-denis est comparee a l'evolution nationale. Un retour sur l'implantation locale du pcf montre un parti en declin pour lequel l'emploi industriel et les delocalisations constituent un enjeu d'affrontement avec l'etat, pour la definition d'un projet de developpement economique et le maintien d'une base electorale. La deuxieme partie etudie trois exemples : gec-alsthom au bourget, duroi-jacquet au blancmesnil, krema a montreuil. Les conflits dans l'entreprise se declenchent a la faveur d'une cgt fortement implantee, d'une memoire des luttes passees, du detonateur emotionnel d'un evenement. Les conflits se politisent par une transaction locale, par l'appel aux pouvoirs publics, a la population, aux elus. Les elus communistes jouent un role particulier, en voulant montrer la fidelite de leur engagement mais aussi l'autorite particuliere de leur fonction. L'issue de ces conflits entretient un certain sentiment d'impuissance politique. Les representants de l'etat se retranchent derriere la neutralite et des reponses au cas par cas. Les elus communistes denoncent la politique du gouvernement mais redefinissent leur gestion municipale en cherchant des reponses concretes au depart des entreprises et en se convertissant finalement a un certain pragmatisme economique.

  • Titre traduit

    Political patronage in worker's mobilizations to save local employment : the case of seine-saint-denis (1991-1994)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (565 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 542-565. Notes bibliogr. 439 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Science Po Lille-Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 322.2 CAM
  • Bibliothèque : Science Po Lille-Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 322.2 CAM
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de documentation de l'Institut des Sciences Sociales du Travail (Bourg-la-Reine).
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P01-001-1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P01-001-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1511-2001-41
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.