La francophonie comme instrument de la politique extérieure de la France : le cas de trois pays indochinois (le Vietnam, le Cambodge, le Laos)

par Jing Geng

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Claude Emeri.

Soutenue en 2001

à Paris 1 .


  • Résumé

    Dans la politique française, l'évocation du terme "francophonie" se réduisait, pendant longtemps, à une dimension linguistique qui se traduisait par une politique volontariste en faveur de l'expansion internationale de la langue française, et à une dimension franco-africaine à travers les relations. Privilégiées que la France entretient avec l' Afrique dite d'expression française issue de son ancien domaine colonial. Depuis le lancement du sommet des dirigeants de pays francophones en 1986 à l'initiative française, le mouvement francophone débuté dans les années 60, se voit de��sormais doter d'une forme institutionnelle. La France, après avoir longtemps hésité à soutenir franchement le projet d'organisation francophone, affiche désormais une nouvelle vision du mouvement francophone, incarnée par le VIIe sommet à Hanoi. La France a en effet soutenu le choix d'une ville comme Hanoi, où le français n'est plus qu'une langue parlée par un nombre réduit de personnes âgées, pour tenir le VIIe sommet francophone rassemblé autour de la langue française. Le sommet de Hanoi a aussi été marqué par le bras de fer engagé entre la France et le pré carré francophone africain pour la désignation du premier secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie. Mais si le sommet de Hanoi confirme une ambition mondiale du mouvement francophone, la dimension asiatique de cette ambition reste encore très symbolique. Malgré les affinités linguistiques et culturelles ressenties de manière différente autour de la langue française, le mouvement francophone ressemble de plus en plus à une communauté d'intérêts dans laquelle la langue française n'est plus qu'un prétexte de rassemblement pour un nombre croissant de pays souverains.

  • Titre traduit

    French speaking world as an instrument of the foreign policy of the France : the case of three Indo-Chinese countries (Vietnam, Cambodia, Laos)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (606 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 555-589. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P01-010-1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P01-010-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1511-2001-43
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.