Analyse des effets de l'ouverture commerciale sur les remunerations des facteurs en tunisie

par Yvan Decreux

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Christian Morrisson.

Soutenue en 2001

à Paris 1 .

  • Titre traduit

    Consequences of trade opening on factor returns in tunisia


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La tunisie a entrepris depuis quelques annees d'ouvrir son economie au commerce mondial, notamment avec son principal partenaire, l'union europeenne. Dans ma these j'analyse les consequences que cette decision devrait avoir sur les remunerations des facteurs. L'essentiel de l'analyse porte sur les salaires par niveau de qualification. La litterature theorique sur le sujet etudie surtout l'impact d'une ouverture commerciale a partir d'une situation d'autarcie. Comme le cas tunisien correspond en realite a une reduction des droits de douanes, je proposons une extension du modele de jones (1965) pour analyser l'ouverture dans ce cas particulier. Je poursuis l'etude par la construction de modeles appliques en equilibre general. Dans un premier temps je suppose une concurrence parfaite entre les entreprises nationales. Observant que le travail qualifie et le capital sont peu substituables, et que l'ouverture commerciale est une incitation a investir dans le cas tunisien, je conclus que l'ouverture commerciale devrait favoriser principalement la main-d'uvre qualifiee. J'ai ensuite souhaite prendre en compte les effets des imperfections de la concurrence. Le faible degre de concentration des entreprises du secteur prive en tunisie m'a conduit a adopter le paradigme de la concurrence monopolistique. Alors que l'introduction de la concurrence imparfaite modifie sensiblement les resultats du modele en terme de production, elle affecte finalement assez peu ceux qui concernent les remunerations factorielles. Notre analyse de l'ouverture commerciale tunisienne montre tout l'interet d'une modelisation appliquee. En effet, alors qu'un modele theorique, s'appuyant sur le constat que le travail peu qualifie est plus abondant en tunisie que chez son partenaire europeen, conclurait que l'ouverture doit favoriser ce type de travail, les differents modeles construits aboutissent a la conclusion opposee.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (234 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 223-231

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P01-018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.