Du problème de la substitution énergétique à la mise en valeur des énergies renouvelables dans les pays en développement : le cas de Madagascar

par Haja Andriamadison

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marc Boussard.

Soutenue en 2001

à Paris 1 .


  • Résumé

    Un des principaux. Obstacles au développement des pays est la mauvaise utilisation des ressources naturelles. Cette constatation semble trouver sa justification dans le cas des pays en développement, et notamment les pays sub-sahariens. A titre d'exemple, nous pouvons citer la surexploitation du bois comme source d'énergie en sachant que ces pays disposent de nombreuses sources d'énergie alternative telle que les énergies renouvelables (l'eau, le soleil, le vent, la biomasse). C'est le cas de Madagascar où les combustibles ligneux (charbon de bois et bois de chauffe) constituent la première source d'énergie (environ 80% de la consommation énergétique totale) alors que le pays subit une crise aiguë du bois avec une exploitation intensive et irrationnelle de sa forêt. De plus, tout en constituant une opportunité pour les ménages pauvres, la surexploitation du bois à des fins énergétiques participe activement à l'érosion des sols, ce qui est préjudiciable pour un pays dont l'économie est largement dominée par le secteur agricole. L'objectif est de transformer ce cercle vicieux de la dépendance vis-à-vis du bois énergie, en un processus vertueux de production énergétique et cela grâce à l'exploitation des sources d'énergie renouvelable. Ainsi, l'introduction d'une nouvelle méthode de valorisation des énergies traditionnelles permettra d'accroître la compétitivité des énergies renouvelables et de rentabiliser leur exploitation. C'est la notion de "coûtélargi". Une telle démarche servira de base pour. élaborer un processus de substitution énergétique, et constituera pour un pays non producteur de pétrole une nouvelle source de développement durable de son économie.

  • Titre traduit

    From the problem of energy substitutions to the renewable energy valuation in the developing countries : the case of Madagascar


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (413 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 403-412. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R/P2001-39
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.