Persistance des deficits publics et interactions avec la structure par terme des taux d'interet : une contribution empirique

par Sophie Garcia-Jourdan

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pierre-Yves Hénin.

Soutenue en 2001

à Paris 1 .

  • Titre traduit

    Public deficit persistence and interactions with the term structure of interest rates


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de cette these est d'examiner d'une part les caracteristiques des dynamiques stochastiques du deficit public et de l'endettement public, et d'autre part leurs interactions avec la dynamique des taux d'interet, d'un point de vue empirique pour les principaux pays industrialises sur les trente dernieres annees. Le premier chapitre analyse les differentes notions de soutenabilite reposant sur la formulation theorique de la contrainte budgetaire du gouvernement a l'aide des tests de racine unitaire et de cointegration. Une strategie de tests dans un cadre unifie prend en compte la distinction entre une soutenabilite forte correspondant a la stationnarite du deficit total et faible caracterisee par une reaction endogene du deficit primaire en la dette heritee. Le deuxieme chapitre affine les conclusions du chapitre un en reexaminant la soutenabilite a la fois en termes de stabilite des parametres des representations econometriques et dans un cadre empirique elargi ou la dynamique des taux d'interet est integree. Le troisieme chapitre propose un examen transversal des liens theoriques entre le deficit public (ou la dette publique) et les taux d'interet. Le cas limite de l'equivalence ricardienne est aborde. De plus, les differentes pistes theoriques expliquant les relations entre variables budgetaires et structure par terme des taux d'interet sont analysees. Le quatrieme chapitre propose une estimation d'un modele a correction d'erreur afin d'examiner les fonctions de reponse du deficit public et de l'ecart de taux d'interet en autorisant une comparaison des chocs de depenses ou de recettes aboutissant au deficit. Les resultats permettent de conclure clairement a la non-neutralite du deficit et la superiorite d'une strategie de resorption du deficit par reduction de depenses par rapport a la hausse des prelevements. La prise en compte de phenomenes de non-linearite permet de reveler la presence d'une relation differente selon la nature du regime.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (266 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 247-262

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 06-47
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P01-011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.