Etude intégrée dynamique du phosphore dans le système bassin versant-lagune de Thau (mer Méditerranée, Hérault)

par Isabelle La Jeunesse

Thèse de doctorat en Environnement. Écologie

Sous la direction de Jean-Paul Deléage.

Soutenue en 2001

à Orléans .

  • Titre traduit

    Long term integrated study of phosphorus element in the Thau coastal lagoon-catchment area system (Mediterranean sea, France)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La visée principale de la présente étude a été de mettre en évidence l'ampleur de l'implication des activités humaines dans un cycle biogéochimique : celui du phosphore. Or pour évaluer l'ampleur des variations futures par la place respective des causes naturelles, spontanées et de celles liées aux actions anthropiques, il est nécessaire d'en comprendre les variations passées et présentes. La réflexion a été appliquée au système bassin versant - lagune de Thau où l'importance de la contribution des activités de la pêche et des cultures marines à l'économie locale et régionale nécessite une gestion vigilante de la qualité des eaux, support de son développement. Or si l'eutrophisation est à l'origine de crises dystrophiques qui peuvent conduire à la mortalité de coquillages, elle est aussi garante d'une richesse nutritive favorable à une croissance rapide des coquillages. Cependant, alors qu'aucune politique de limitation particulière des apports à l'élément phosphore n'a été appliquée à la lagune de Thau, les concentrations moyennes en phosphates dans les eaux ont régressé spectaculairement de 90% entre 1971 et 1994, les concentrations étant aujourd'hui proches de celles d'eaux oligotrophiques. La présente étude montre que cette régression correspond à l'évolution de quatre activités humaines du système bassin versant - lagune de Thau. Il s'agit sur le bassin versant des activités de l'environnement urbain, industriel et agricole responsables des apports de phosphore, puis, dans la lagune, des activités de pêche et de cultures marines qui génèrent des sorties fluctuantes de phosphore. La relation, en tonnes de P, est de la forme : P dissous = 1,0124 P bilan anthropique - 47,62 (rø = 0,824 ; p < 7. 10-6). C'est l'évolution de la composition des effluents domestiques, de l'assainissement, de l'occupation du sol, du développement industriel et des quantités de coquillages en élevage qui ont indirectement contribué à limiter l'eutrophisation de la lagune de Thau. Ainsi, face à l'anthropisation galopante des écosystèmes côtiers, il semble tout à fait impensable de conduire un développement soutenable de ces milieux sans clairement situer la place et le rôle de l'homme et de ses sociétés. Cette étude représente de ce fait un exemple original de réflexion préliminaire à la gestion intégrée d'un écosystème côtier.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (383 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 259-278

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2001-84

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01 ORLE 2084
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.