Etude cinétique de l'oxydation de composés aromatiques : application à la formation de polluants dans les moteurs automobiles

par Gaëlle Pengloan

Thèse de doctorat en Cinétique chimique appliquée

Sous la direction de Michel Cathonnet.

Soutenue en 2001

à Orléans .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜A œkinetic study of several aromatic compounds oxidation : applied to pollutants formation in car engines


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les carburants commerciaux sont constitués d'une multitude de composés chimiques dont la combustion incomplète dans les moteurs automobiles génère la formation d'imbrûlés. L'objectif de cette étude est d'approfondir nos connaissances sur les mécanismes cinétiques d'oxydation à haute température des hydrocarbures aromatiques, lesquels constituent un famille importante des carburants. La cinétique de combustion du benzène, du toluène, de l'éthylbenzène et du styrène est étudiée aux richesses 0,5, 1 et 1,5, par deux techniques : le réacteur auto-agité par jets gazeux (RPA) et le tube à choc (TAC). En RPA, les mélanges réactionnels, dilués dans N2, sont oxydés à pression atmosphérique, entre 950 et 1400 K. Après prélèvement, à un temps de séjour fixé, la concentration des espèces stables est déterminée, en fonction de la température, par chromatographie en phase gazeuse (CPG/SM, CPG/FID/TCD). En TAC le domaine de température et de pression est plus élevé : 1300 < T(K) < 2000, 1 < P(bar) < 20. Les délais d'auto-inflammation des mélanges hydrocarbure/O2/Ar sont mesurés à partir des profils d'émission des radicaux OH à 306 nm. Nous proposons un mécanisme cinétique détaillé d'oxydation à haute température des hydrocarbures aromatiques étudiés, comprenant 963 réactions et 125 espèces. Il est basé sur le modèle de Ristori et al (2001) dont nous étendons la validation pour l'oxydation du benzène et du toluène par la simulation des délais d’auto-inflammation. Nous le développons pour l'oxydation de l'éthylbenzène et du styrène. L'accord entre la simulation et les résultats expérimentaux obtenus en RPA est satisfaisant. Les délais d'auto-inflammation sont bien reproduits. Néanmoins, des imperfections subsistent pour la modélisation de quelques profils de concentrations : des défauts observés pour le benzène se répercutent sur les autres hydrocarbures aromatiques et la réactivité prédite pour l'oxydation de l'éthylbenzène et du styrène est trop importante à ? = 1.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 262 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 221-230

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2001-77
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.