Application de la méthode des distributions surfaciques de charges discrètes à la modélisation d'antennes électriques en milieu plasma

par Johann Geiswiller

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Gabriel Trotignon.

Soutenue en 2001

à Orléans .

  • Titre traduit

    Application of the discrete surface charge distribution method to the modelling of electric antennas in plasma


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La mesure des propriétés électroniques des plasmas naturels est couramment réalisée à l'aide d'antennes électriques embarquées à bord de satellites. Nous étudions dans un premier temps le cas académique d'une antenne double-brin filaire disposée dans un plasma cinétique, maxwellien, homogène et isotrope. Nous confirmons par une approche numérique basée sur la méthode des distributions surfaciques de charges discrètes (DSCD) les résultats obtenus par différents auteurs dans le cas du dipôle double brin court, i. E. Inférieur à 50 longueurs de Debye. Cette approche numérique a permis d'aller plus loin et notamment d'étendre l'étude de manière systématique au cas des dipôles dont la longueur est comprise entre 16 et 800 ?, tout en introduisant les notions fondamentales d'impédance électrostatique, de répartition surfacique de charges et d'ondes de charge stationnaires. Nous étudions l'influence de la gaine ionique qui se développe naturellement autour de tout conducteur immergé dans un plasma et nous montrons que sa présence suffit à expliquer les résistances anormales observées expérimentalement au voisinage de la fréquence plasma.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 253 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 247-253

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2001-27
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.