Recherche sur les antiviraux anti-VIH : synthèse des immunogènes de l'indinavir et du nelfinavir, mise au point des dosages radio-immunologiques de ces anti-protéases

par Frédérique Portolan

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de G. Gosselin.


  • Résumé

    Ce travail vise à développer des dosages radio-immunologiques de l’IDV et du NFV, deux anti-protéases utilisées en chimiothérapie anti-VIH. Pour cela, nous avons préparé les haptènes et les immunogènes de l’IDV et du NFV en vue d’obtenir les anticorps nécessaires au développement du dosage. Aussi , nous avons développé le premier dosage RIA de l’Indinavir. L’immunisation de lapins par le conjugué IDV-4(S)-HS-KLH et l’utilisation du traceur IDV-4(S)-HS-GT-I* pour la caractérisation des anticorps nous ont permis de sélectionner un immunosérum présentant un titre élevé (1/4. 10 puissance 4) et une affinité importante (IC indice 50 de 1,3. 10 puissance -9 M). Ce dernier possède une spécificité intéressante puisqu’aucune autre anti-PR n’est reconnue par les anticorps anti-IDV. Cette caractéristique nous permettra de doser des échantillons provenant de patients traités par l’IDV. Nous avons appliqué ce dosage à un modèle in vitro mimant les conditions physiologiques permettant d’évaluer les taux intracellulaires de l’IDV. Les premiers résultats montrent des quantités voisines de 2 nmoles. Uns stratégie similaire a été appliquée au NFV. L’immunisation a été réalisée à l’aide de l’immunogène NVF-AcO-BSA. Les premiers anticoprs anti-NFV obtenus ont été caractérisés à l’aide d’un traceur NFV-I*. Dans ces conditions, l’immunosérum sélectionné possède un titre de 1/3000ème et une affinité de 10 puissance -7 M. Cependant, ce dosage nous a semblé trop peu sensible pour la détermination des taux intracellulaires de cette anti-PR. Nous avons alors préféré développer un autre dosage du NFV en changeant la structure chimique de l’immunogène : NFV-AcO-βAla-KLH. La caractérisation des anticorps, à l’aide du traceur NFV-AcO-βAla-GT-I* a permis de sélectionner un immunosérum présentant un titre de 1/1,5. 10 puissance 6. L’affinité des anticorps (4. 10 puissance -9 M) est suffisante pour doser les quantités intracellulaires de NFV. De plus, ce dosage est spécifique puisque les anticorps ne reconnaissent pas les anti-PR utilisées dans le traitement du SIDA.

  • Titre traduit

    Research on anti-VIH drugs : synthesis of immunogens of indinavir and nelfinavir, development of immunoassays of their protease inhibitors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 122 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 118. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01NICE5614
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01NICE5624bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.