Sagkum Reastr Niyum : histoire d'un monarque, d'un peuple, d'un mouvement national : genèse de la monarchie cambodgienne des origines à 1970 : thèse

par Choeurn Nil

Thèse de doctorat en Anthropologie générale

Sous la direction de Pierre-Richard Féray.

Soutenue en 2001

à Nice .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est consacré à l'étude d'un mouvement national concrétisé par la mise en place d'une organisation politique : le Sangkum Reastr Niyum (octobre 1955-18 mars 1970), créée par le Prince Norodom Sihanouk - qui avait abdiqué en faveur de son père, pour être plus libre de conduire et d'impulser le développement de son pays libéré de la tutelle coloniale, vers sa modernisation. Durant quinze ans, l'action princière par le Sanghum allait marquer durablement toute la politique cambodgienne jusqu'au coup d'état de 1970 qui mit un terme à une monarchie plus que millénaire. Mais cette Institution a la vie dure, elle sera rétablie par les Cambodgiens après un court intermède républicain, une sanglante tyrannie, celle des "Khmers rouges", et une occupation de dix années par le Viêt-nam. Ce qui montre combien sont profondes, structurelles et populaires les assises de cette institution monarchique. C'est ce "Substrat" culturel, cette "monarchie-civilisation" que l'auteur de cette thèse entend montrer, informer, expliquer, en faire comprendre la genèse en remontant le temps, des origines à nos jours. Sous l'histoire évènementielle où les rois se succèdent aux rois, ainsi voulue par le thésard en direction de ses compatriotes (tel un "devoir de mémoire"), sous cette histoire donc, une civilisation se met en place, se forme, se structure, aboutit à la grandeur suprême et décline, et ce dans une Asie du sud-est dominée par l'Inde brahmanique. Une civilisatin qui progressivement va khmériser pour atteindre une authentique originalité. C'est cette civilisation qui constitue l'objet anthopologique de cette recherche.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (588 p.,289 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.5-38

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001NICE2039
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001NICE2039
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001NICE2039
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2001NICE2039
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2001NICE2039
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2001NICE2039
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.