La théorie post keynesienne de la monnaie et sa pertinence dans l'analyse de l'offre de monnaie au Mexique : 1970-1998

par Leticia Hernʹandez Bielma

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Claude Berthomieu.

Soutenue en 2001

à Nice .


  • Résumé

    La théorie monétaire Post keynésienne constitue un paradigme alternatif à la théorie orthodoxe dominante puisque, à partir du motif de finance de Keynes et de la thèse de la monnaie de crédit, elle développe la théorie de l'endogénéité de la monnaie. Cette théorie renverse alors la notion de causalité monétariste et établit les bases pour comprendre la nature de la monnaie dans une économie monétaire de production telle que les économies contemporaines où le développement du système bancaire permet la prédominance


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 306 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.292-301

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 01NICE0022
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01NICE0022bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.