Influence d'un endommagement mécanique sur la perméabilité et sur la diffusivité hydrique des bétons

par Vincent Picandet

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Guy Bastian.

Soutenue en 2001

à Nantes .


  • Résumé

    L'influence d'un endommagement d'origine mécanique sur les paramètres de transfert des bétons constitue une approche originale du couplage endommagement-durabilité. Les paramètres de transfert étudiés, perméabilité et diffusivité hydrique, permettent de caractériser l'aptitude du milieu poreux à véhiculer des gaz ou de l'eau en phases liquide et vapeur. Le cadre théorique de la mesure de ces paramètres et de ses applications aux bétons est rappelé. Au plan expérimental, trois types de béton sont étudiés : un béton ordinaire et deux bétons haute perfomance dont un est renforcé de fibres métalliques. Deux catégories d'endommagement sont considéres et générées sur des éprouvettes


  • Résumé

    The effect of a mechanical damage on transfer parameters of concrete is an original point of view on the coupling between damage and durability. The studied transfer parameters, permeability and moisture diffusivity, allow to characterize the transport ability of a porous media to convey gases or water (liquid and vapour).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 229 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 201-208

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1940 bis
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1940
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.