Les neurones dopaminergiques : le gdnf et la neurturine comme facteurs de survie la xenotransplantation comme approche restauratrice

par SEVERINE REMY

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Philippe Brachet.

Soutenue en 2001

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La maladie de parkinson se caracterise par une perte progressive des neurones dopaminergiques. Deux approches complementaires peuvent etre envisagees comme strategie therapeutique : l'apport de facteurs neurotrophiques prevenant la mort neuronale ou la greffe de neurones permettant de restaurer la population neuronale perdue. Une partie de mon travail de these a donc consiste a etudier la regulation du glial cell line-derived neurotrophic factor (gdnf), de la neurturine (ntn) et de leurs recepteurs, qui favorisent la survie des neurones dopaminergiques. Les resultats suggerent un role de ces facteurs en cas d'inflammation dans le snc. En effet, le traitement de cultures primaires de cellules gliales par du lps entraine une augmentation des transcrits du gdnf et l'addition de tnf stimule l'expression de la ntn. De plus, la diminution des niveaux du recepteur gfr1 apres traitement par du lps ou du tnf suggere un role particulier de ce recepteur dans les cellules gliales. Par ailleurs, mon travail montre que l'expression du gdnf et de ses recepteurs peut etre controlee par des voies de signalisation communes. Toutefois, l'effet stimulateur de l'hormone thyroidienne sur l'expression de gfr2, suggere des voies de regulation propres. La seconde partie de mon travail a consiste a etudier une problematique importante pour le developpement de la greffe comme approche therapeutique : le rejet. Pour comprendre les mecanismes mis en cause, nous avons compare la reaction immunitaire suite a la greffe de neurones ftaux porcins qui n'expriment pas de facon constitutive les molecules du cmh a celle de cellules endotheliales aortiques de porc. Ces dernieres ont ete rapidement rejetees avec une implication majeure des macrophages et des polymorphonucleaires,

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 86 p.
  • Annexes : 279 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01 NANT 2020
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01 NANT 2020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.