Recherche sur les Enfances Garin de Monglane accompagnées d'une édition critique d'après le manuscrit unique Paris, B. N. Fr. , 1460

par Aurélie Kostka-Durand

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Bernard Guidot.

Soutenue en 2001

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Les Enfances Garin de Monglane, chanson de geste liminaire du cycle de Guilaume d'Orange, en est également le poème le plus tardif. L'unique témoin connu à ce jour, le manuscrit Paris, B. N. , fr. 1460, présente de nombreuses leçons défectueuses. En conséquence, l'édition synoptique propose un texte rétabli en regard d'une transcription du manuscrit. La version corrigée n'est pas une reconstitution du texte originel ; elle tend à faciliter la lecture en offrant, dans la mesure du possible, une interprétation des passages obscurs. Les notes indiquent la nature des corrections et le sens de passages obscurs ; elles soulignent des particularités linguistiques et suggèrent des rapprochements avec d'autres oeuvres. Elles sont suivies d'une Table des noms propres et d'un glossaire. L'introduction vise d'une part à formuler clairement les principes d'établissement des deux textes et, d'autre part, à présenter tant les caractéristiques matérielles et linguistiques du témoin que la singularité littéraire du poème. Les recherches codicologiques suggèrent que le manuscrit a été exécuté dans la région de Lille à la fin du XVe siècle. Son histoire reste inconnue avant son entrée dans la Bibliothèque Personnelle de François Ier. L'analyse grammaticale montre que la langue de la copie est tardive et émaillée de picardismes. Ces données, associées à des considérations littéraires et historiques, permettent de formuler l'hypothèse que le texte a été composé dans l'entourage des ducs de Bourgogne vers 1410. Le poème est composé de 5078 alexandrins répartis en laisses monorimes terminées par un vers orphelin. Le texte associe les caractéristiques d'une chanson tardive et d'un récit d'enfances. Les renvois à des oeuvres célèbres et l'intégration du thème de l'épouse persécutée au Cycle de Guillaume montrent que le poème se présente comme un renouvellement des aventures des Aymerides, visant au succès de l'oeuvre.

  • Titre traduit

    Research on the Enfances Garin de Monglane, along with an edition from the sole manuscript Paris, B. N. Fr. ,1460


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les Enfances Garin de Monglane, introductory Chanson de Geste in the Guillaume d'Orange Cycle, is also the latest poem. The sole manuscript known as of today, Paris B. N. , fr. 1460, shows numerous mistakes. Hence, the synoptic edition offers a corrected version faincg a transcription from the manuscript. This correction is not a reconstruction from the original text, it should be used to help the reader by giving - when possible - some interpretation of the most difficult sentences. The notes give clues as to the nature of the corrections and the meaning of some verses ; they underline the linguistic peculiarities and suggest some links with other texts. They are followed by a table of last names and by a glossary. The introduction serves a double purpose : clearly establishing the rules of presentation for the two texts and showing the material and linguistic characterisitics of the manuscript and the literary singularity of the poem. The manuscript has been realised in the Lille region at the end of the XVth century. The history of the manuscript before its being part of François the Firt's Personal Library rests unknown. The grammatical analysis shows that the language of the copy is late and tainted with picard features. This data, associated with literary and historical considerations, suggests that the text has been created in the circle of the Dukes of Burgundy, around 1410. The poems counts 5078 alexandrines, distributed in monorhyme laisses, ending by orphan verses. The story mixes the characteristics of a late Chanson de Geste and the structure of Enfances. The numerous quotes of famous texts and the integration of the persecuted wife theme in the Guillaume Cycle show that the poem is a renewal of these adventures, aiming towards the success of the story.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (618 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 551-618. Glossaire. Table des noms propres.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 001/20

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001NAN21020
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.