Approche sociologique de la scolarisation et de l'insertion professionnelle des étudiants handicapés

par Laurence Montcharmont

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Antonio Alvarenga.

Soutenue en 2001

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Notre étude portant sur une population dite "handicapée", il nous a d'abord semblé important d'analyser la notion de handicap. Nous avons montré que ce vocable était imprécis. De cette imprécision, découlent des effets pervers : ainsi, certaines mesures s'adressant à des individus reconnus officiellement handicapés sont parfois appliquées à des publics alors non considérés comme tels. Les situations de handicap peuvent en effet être multiples comme nous l'avons indiqué au cours de la construction de notre propre définition. Du fait de la polysémie du terme handicap, il est difficile de connaître les populations concernées et par conséquent de les comptabiliser. Il en est donc de même pour les personnes handicapées qui poursuivent des études supérieures. Ceci dit, l'enquête annuelle effectuée par le Ministère de l'Education Nationale auprès des établissements d'enseignement supérieur permet d'en donner une estimation. Elle a même montré que leur nombre augmentait. Nous nous sommese attachée à étudier cette évolution à Nancy au moyen d'une enquête menée auprès d'étudiants handicapés entre 1964 et 1995. Nous avons indiqué les raisons pour lesquelles cette population augmentait alors qu'elle connaît des difficultés plus ou moins importantes résultants de ses déficiences. Parmi ces raisons, nous avons relevé la mise en place de différentes mesures destinées à faciliter la scolarisation et les études supérieures des jeunes handicapés, le souhait d'obtenir un emploi. . . En dépit de ces dispositifs, nous avons constaté que l'accueil des personnes handicapées en milieu scolaire ordinaire et professionnel demeurait faible. Nous en avons cherché les raisons. Ceci nous a amené à nous demander si les études supérieures favorisaient l'accès à l'emploi de cette population.

  • Titre traduit

    Sociological approach of the professional education and insertion of the disabled students


  • Résumé

    As our study is concerned with a population known as "handicapped" it was appropriate to analyse the notion of handicap. We showed that the term was not precise. This lack of precision entails pernicious effects : thus some measures meant for individuals officially recognized as handicapped are sometimes applied to people who were up to then not considered as such. Indeed situations in which a handicap is involved vary widely as was shown all along as we hammered out our own definition of handicap. Because the word handicap is polysemous, it is difficult to point to the population concerned and consequently count them. We come up against the same problem with handicapped persons who are in Higher Education. Nevertheless the annual enquiry of the Ministère de l'Education Nationale about Higher Education institutions allows us to give an estimate. The enquiry also shows the increase in the number of students involved. We did our best to study the evolution in Nancy University by means of an enquiry which was conducted among disabled students from 1964 to 1995. We indicated the reasons why that population increased despite the fact they experienced more or less important difficulties resulting from their disabilities. Among these reasons we underlined the implementation of different kinds of measures aimed at helping along young disabled persons in their schooling and in their Higher Education and of course their hope to get a job in the end. In spite of these measures we noticed that the acceptance of disabled persons in ordinary schools or a professional environment remained inadequate. We looked for the reasons. It led us to ask ourselves if Higher Studies might pave the way for disabled students to a job.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (300 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 260-298

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 001/3
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Campus lettres et Sciences Humaines. Centre commun de documentation en sciences humaines et sociales.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.