Vieillissement vasculaire et hypertension artérielle : analyse du couplage calcium intracellulaire-vasoréactivité et implication des protéines G dans sa régulation

par Esther Spitzbarth-Regrigny

Thèse de doctorat en Pharmacie. Sciences du médicament

Sous la direction de Pierre-Edouard Bollaert.


  • Résumé

    Le calcium intracellulaire est l'élément principal régulant la contraction vasculaire. D'autres facteurs peuvent moduler la contraction de la cellule musculaire lisse vasculaire, induisant une amplification ou une diminution de la vasoconstriction pour une même mobilisation de calcium intracellulaire : c'est la sensibilité au calcium de la vasoconstriction. Divers travaux suggèrent que le vieillissement ou l 'hypertension artérielle pourraient moduler cette sensibilité via des protéines G hétérotrimériques ou monomériques. Au cours de ce travail de thèse, nous avons mesuré la variation de sensibilité au calcium de la vasoconstriction des cellules musculaires lisses induite par la noradrénaline en présence de toxine pertussique, un inhibiteur des protéines Gi. Nous avons ensuite observé la variation de cette sensibilité induite par la noradrénaline et la sérotonine en présence de toxine pertussique au cours du vieillissement. Enfin, nous avons observé l'effet d'un inhibiteur de la translocation des protéines G monomériques, la lovastatine, sur la sensibilité au calcium de la vasoconstriction dans l 'hypertension. Ces études ont montré que : I. L'inhibition des protéines Gi par la toxine pertussique réduit l'amplitude de la vasoconstriction aIors que la mobilisation de calcium reste inchangée. 2. La baisse des vasoconstrictions induites par les agonistes en présence de toxine pertussique disparaît avec l'âge. 3. L'inhibition des protéines G monomériques par la lovastatine s'oppose à l'accroissement de sensibilité au calcium de la vasoconstriction consécutive au développement de l 'hypertension. En conclusion, ce travail suggère que les protéines G modulent la sensibilité au calcium de la vasoconstriction de façon calcium indépendante et hétérologue. Enfin, les protéines G sont impliquées dans des processus physiologiques tels que le vieillissement ou pathologiques telles que l 'hypertension artérielle et constituent ainsi de nouvelles cibles thérapeutiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 125-142

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Santé - Pharmacie-Odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T/D/PH/N/2001/15
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.