Corrosion et protection de l'alliage de magnésium AZ91 élaboré selon différentes voies, et caractérisation électrochimique des différentes phases constitutives

par Stéphane Mathieu

Thèse de doctorat en Physique et chimie de la matière et des matériaux

Sous la direction de Pierre Steimetz.


  • Résumé

    Les alliages de magnésium de type AZ91D (9%Al, 1%Zn) offrent une résistance à la corrosion élevée, associée à de bonnes propriétés mécaniques. Les mécanismes conduisant à leur dégradation restent mal connus. Lorsque l'alliage AZ91 est monophasé, il présente paradoxalement une vitesse de corrosion plus élevée que l'alliage biphasé. La première partie de ce travail est consacrée à l'étude microstructurale et électrochimique d'alliages AZ91D, obtenus par différentes voies d'élaboration. Les phases constitutives des alliages ont été synthétisées et caractérisées par électrochimie. La résistance à la corrosion de l'AZ91 repose sur les faibles courants galvaniques mis en jeu et sur les propriétés du film superficiel. La seconde partie met en évidence le caractère inhibiteur de la corrosion du décanoate de sodium dans le cas du magnésium pur et celui des alliages AZ91D. Une étude structurale a permis de déterminer la structure cristallographique de l'heptanoate de magnésium trihydraté.


  • Résumé

    The magnesium alloys of nominal composition AZ91D (9%Al, 1%Zn) have a low corrosion rate, associated with good mechanical properties. The factors leading to their degradation are still insufficiently known. When the alloy is one phase made, it presents paradoxically a higher corrosion rate than the two phase composed alloy. The first part of this document deals with the microstructural and electrochemical study of the AZ91D alloys, elaborated by several casting methods. The constitutive phases were synthesised and characterised using electrochemical measurements. The corrosion resistance of the semi-solid AZ91D alloys is due both to the low galvanic coupling and to the properties of the surface film. The second part evidences the inhibitory properties of the corrosion of sodium decanoate for the pure magnesium and AZ91D. The inhibition mechanism involves the formation of a film composed of trihydrated magnesium decanoate. The crystallographic structure of this compound was determined.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 p.
  • Notes : Autorisation de publication délivrée par le jury : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2001 193A
  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2001 193B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.