Réponse moléculaire de jeunes plants de pin maritime soumis à un stress hydrique en milieu hydroponique

par Christian Dubos

Thèse de doctorat en Biologie forestière

Sous la direction de Christophe Plomion.

Soutenue en 2001

à Nancy 1 , en partenariat avec Université de Nancy I. Faculté des sciences (autre partenaire) .


  • Résumé

    La sécheresse constitue un traumatisme majeur limitant la croissance et le développement des végétaux. Dans le cas des espèces longévives, le déficit d'alimentation en eau doit être considéré à deux échelles de temps : une sécheresse estivale à court terme, et une augmentation globale de la température accompagnée de fluctuations climatiques à l'échelle du siècle. Cette modification du climat coi͏̈ncide avec le pas de temps d'un programme d'amélioration génétique. Il est donc essentiel dès maintenant de prendre en compte cette dimension adaptative, si l'on veut disposer de matériel adapté aux conditions environnementales futures. Notre étude s'inscrit dans le cadre de recherches multidisciplinaires visant à identifier des critères de sélection phénotypique ou moléculaire. Elle se focalise sur la réponse moléculaire de jeunes plants soumis à un déficit d'alimentation en eau en milieu hydroponique. Une étude d'expression ciblée menée au niveau du transcriptome a été réalisée à partir des parties aériennes et des racines de plants ayant ou non subi un stress hydrique. Cette étude a été complétée par une analyse de la variation de l'accumulation des protéines.


  • Résumé

    Drought greatly affects the growth and development of plants. For long lived woody species, water deprivation should be considered not only in the short-term, i. E. Summer drought, but also in the long-term because of the inflence of global warming. Such climatic modifications will coincide with the time lag required to achieve a breeding cycle. The maintenance of sufficient growth under stress conditions will therefore require the availability of varieties or natural resources that are adapted to present and future climatic conditions, if major losses are to be avoided. Our study is in keeping with an interdisciplinary program for the identification of phenotypic and molecular selection criteria. This thesis focuses on the molecular mechanisms involved in water-deficit response, of young seedlings growing in a hydropononic medium. An expression study carried out at the transcriptome level was developed using mRNA extracted from control and stress conditions for both the aerial part and the roots. This approach was completed by the analysis of protein accumulation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(225 f.)
  • Notes : Autorisation de publication délivrée par le jury : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 202-225

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2001 183A
  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2001 183B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.