Proposition d'une méthode formelle d'automatisation de systèmes de production à l'aide de la méthode B

par Patrick Lamboley

Thèse de doctorat en Production automatisée

Sous la direction de Gérard Morel.


  • Résumé

    Les travaux s'inscrivent dans le cadre d'une ingénierie système afin de faciliter, au plus tôt, une représentation commune et consensuelle des services attendus d'un système automatisé par les différents acteurs du procédé d'automatisation. Ils ont pour objet de proposer, notamment dans la phase initiale de spécification, une méthode formelle vérifiant le prédicat d'automatisation : Spécifications des processus de commande ^ Spécifications des processus opérants => Spécifications des objectifs "système". De manière complémentaires aux travaux développés en Automatique, dans le cadre de la théorie de la Supervision, pour lesquels les objectifs du système à automatiser et les comportements des processus opérants sont parfaitement connus et modélisés, notre approche se caractérise par un processus incrémental de spécification, basé sur le langage B, permettant aux acteurs d'un processus d'automatisation d'aboutir progressivement à une vision commune et cohérente du système automatisé.


  • Résumé

    Presented works refers to system engineering in order to facilitate, as soon as possible, a common and consensual representation of services expected from an automated system by the various actors involved in an automation life cycle. Objective is to propose, especially in the initial phase of specification, a formal method that helps in verifying the following predicate : Control specifications ^ Process spécifications => Specifications of system goals. In a complementary way to the works in Automatic control, within the framework of the Supervisory Control theory, for which the system objectives and the process behaviors are perfectly known and modeled, our approach is characterized by a formal abstract representation, based on the B language, that offers a common and consistent vision of the various engineering processes (automation engineering, mechanical engineering, ) and that should be more or less refined before the use of skill-oriented representations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 p.)
  • Notes : Autorisation de publication délivrée par le jury : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Annecy-le-Vieux). Bibliothèque de Polytech'Annecy-Chambéry, site d'Annecy.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T P2001/177
  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2001 177A
  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2001 177B
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LURPA / THESE 2001 01
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.