Cellules musculaires lisses aortiques dans un modèle de diabète de type 2, phénotype et effet du monoxyde d'azote sur la prolifération

par Laurence Bril

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Endocrinologie et maladies métaboliques

Sous la direction de Nuria Parés-Herbuté.


  • Résumé

    Les cellules musculaires lisses (CML) vasculaires jouent un rôle clé dans l'athérogenèse, une des complications cardiovasculaires majeure du diabète type2. Elles subissent une modulation phénotypique et passent de ma media où elles sont " contractiles " à l'intima où elles prolifèrent dans un état " synthétique ". Le monoxyde d'azote (NO) est un facteur impliqué dans l'athérome et dans la pathologie vasculaire associée au diabète. Il inhiberait la prolifération et la migration des CML. Cependant, ces effets dépendraient fortement des caractéristiques cellulaires dont le phénotype. L'objectif de notre travail a été d'étudier le phénotype des CML aortiques, ainsi que l'effet du NO sur la prolifération de ces cellules, chez un modèle de rat diabétique de type 2 non obèse, le rat Goto-Kakizaki ( CML-GK), comparées aux CML de rats Wistar (CML-W). La première partie de ce travail a montré que les CML-GK étaient plus différenciées que les CML-W, en primoculture et après plusieurs passages. Dans un milieu riche en glucose et en albumine glyquée, deux facteurs impliqués dans la pathologie du diabète, les CML-W acquièrent un état de dédifférenciation proche de celui des CML-GK. La deuxième partie de ce travail a montré que le NO exerce un effet inhibiteur de la prolifération plus faible sur les CML-GK. Dans un milieu riche en glucose et en albumine glyquée, le NO n'inhibe presque plus, ou même stimule la prolifération des deux types cellulaires. Ces derniers résultats semblent être liés en parie à une modification de l'activité de la guanylate cyclase. L'ensemble de ces résultats montre que les CML-GK sont phénotypiquement plus dédifférenciées que les CML-W. La réponse des CML au NO met en évidence un potentiel prolifératif plus important chez les CML-GK, accentué en présence de glucose et d'albumine glyquée. Ces résultats suggèrent que le diabète de type 2 peut induire des modifications de l'expression génique des CML en faveur d'un phénotype plus athérogène.

  • Titre traduit

    Aortic smooth muscle cells in type 2 diabetic goto-kakizaki rats : phenotype and effect of nitric oxide on cell growth


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (123 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f 93-123

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2001.MON-17
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 942

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001MON13517
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.