Evaluation des capacités de la microscopie Raman dans la caractérisation minéralogique et physico-chimique de matériaux archéologiques : métaux, vitraux & pigments

par Michel Bouchard-Abouchacra

Thèse de doctorat en Spectroscopie. Archéométrie. Minéralogie

Sous la direction de David C Smith.

Le jury était composé de Denis Vialou, Gaston Godard, Nathalie Huet.

Les rapporteurs étaient F. Rull, Constantin Carabatos-Nedelec.


  • Résumé

    L'évaluation des capacités non-destructives de la microscopie Raman en archéologie est la ligne directrice de ce travail de recherche. Trois domaines ont été choisis afin d'estimer les avantages et les limites d'une telle technique d'analyse ; il s'agit de l'étude 1) des pigments issus des peintures préhistoriques, 2) des produits de corrosion de métaux d'origine archéologique et 3) des vitraux (le verre, la coloration et l'altération). Les résultats plus ou moins "positifs" selon les domaines, mettent en évidence, par exemple, les capacités de la MR à distinguer les oxydes de Mn du carbone dans les peintures noires préhistoriques ou encore, la facile identification de l'hématite ; ils permettent également de distinguer assez facilement les différentes phases d'altérations existantes sur les métaux corrodés (sulfates, oxydes, chlorures. . . ). Enfin, si l'étude du verre et des colorations en surface offrent des résultats assez positifs (complexes de type : PbCrO4. PbO), l'identification de la coloration dans la masse des vitraux par des colloi͏̈des métalliques reste plus complexe. La fluorescence constitue également un des désavantages certain de cette méthode. Toutefois, la réussite de cette technique, dans le domaine de l'archéometrie, où elle est encore peu appliquée, permet d'entrevoir un avenir prospère et une utilité incontestable pour les archéologues, restaurAateurs et conservateurs

  • Titre traduit

    Evaluation of the capacity of Raman microscopy in the mineralogical and physico-chemical characterization of archaeological material : corroded metals, stained-glass and pigments


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (337 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 281-298

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2001 -- 35
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.