Une approche conventionnaliste de l'innovation organisationnelle : représentation, construction et cohérence

par Serge-Didier Lenga

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Ahmed Silem.

Soutenue en 2001

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Faire émerger des logiques d'actions et de communications sous-jacentes à un paradigme de gouvernement conventionnaliste parmi les entreprises composant l'échantillon d'étude détermine l'objet de cette recherche. En souhaitant mettre en évidence des logiques récurrentes d'énonciation à travers l'identification d'un schéma générique du discours à propos de l'innovation organisationnelle, nous voulons répondre à trois points qui nous ont semblé utiles à présenter : résumer les différents thèmes traités et présenter les résultats sous l'angle de leurs implications tant théoriques que managériales ; déterminer les limites inhérentes aux méthodologies utilisées ainsi qu'à leur positionnement épistémologique ; dégager de nouvelles perspectives de recherche ou de nouveaux horizons pour une approche conventionnaliste dans le domaine des sciences de gestion. En retenant une méthodologie fondée sur la recomposition théorique des trois champs disciplinaires mobilisés (innovation, conventionnalisme et organisation), une triangulation des méthodes répond à une analyse confirmatoire de l'existence de régularité dans le processus d'innovation organisationnel à partir de l'identification d'un schéma générique expliquant l'enchainement des séquences d'énonciations chez les locuteurs-présidents des entreprises étudiées. L'interprétation sémiotique et l'analyse séquentielle des phases de l'énonciation à partir de la détermination du gamma de Pelz fournissent le niveau du sens sémantique et une composition des catégories groupales des organisations. Une réévaluation complète de l'apport du paradigme conventionnaliste aux sciences de gestion, et plus particulièrement sa réinterprétation à partir d'une approche constructiviste des mécanismes de justifications intersubjectifs entre individus au coeur des organisations accompagne une réinscription de l'innovation organisationnelle dans le champs cognitif à partir de ses fondements conceptuels traduits en termes d'apprentissage.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (IX-415,73 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 384-415

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.