Contribution à l'étude de la complexité du système mnésique humain : approche multidimensionnelle des relations entre mémoire et métamémoire

par Chantal Combe Pangaud

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Robert Martin.

Soutenue en 2001

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Après un examen de la littérature sur la modélisation de la mémoire, de la métamémoire et de leurs interactions sont présentés les résultats de plusieurs expérimentations visant à explorer les différentes dimensions de la métamémoire: connaissance, auto-efficacité perçue et surveillance (monitoring). La thèse aborde le rôle de l'encodage intentionnel sur la performance, les processus de contrôle et la cohérence des jugements. Par souci de validité écologique, sont également considérées des dimensions conatives de l'auto-évaluation, les mécanismes d'attribution et certaines caractéristiques personnelles (anxiété, locus de contrôle) [. . . ]

  • Titre traduit

    Contribution to the study of human memory system complexity : multidimensional approach to the relationships between memory and metamemory


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (857 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 642-673. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.