A qui profite la médiation éducative ? : étude d'une évaluation diagnostique au cycle 3 de l'école élémentaire

par Gilbert Richard

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Guy Avanzini.

Soutenue en 2001

à Lyon 2 .


  • Résumé

    La médiation éducative est une extension de la " médiation cognitive " issue des travaux théoriques et empiriques du professeur israélien Reuven Feuerstein sur l'expérience d'apprentissage médiatisée et la modifiabilité cognitive structurale. Elle s'actualise par les recherches menées au Québec sur l'efficience cognitive et les stratégies de résolution de problèmes (P. Andy et alii). Elle s'enrichit de l'apport des études américaines et australiennes sur le rôle des attitudes et des émotions dans les situations d'apprentissage (A. Ellis, M. Bernard). Cette approche se caractérise par le rôle décisif que joue l'enseignant (dit médiateur) grâce à son intervention intentionnelle dans les processus d'apprentissage des élèves. De façon à optimiser le fonctionnement intellectuel de l'apprenant, le maître respecte des attitudes éducatives, appelées également critères de médiation, dont les trois principaux consistent à : - avoir des intentions claires, - donner du sens à ce qui est entrepris et enseigné, - tirer des leçons ou des règles de ce qui est appris. Cette étude réalisée sur une année scolaire, auprès de 14 classes de cycle 3 de l'école élémentaire, regroupant un échantillon de près de 300 élèves, vise à identifier quels types d'élèves profitent le plus de cette pratique pédagogique. A l'aide d'une évaluation diagnostique de l'efficience cognitive (P. E. S. D), et après comparaison des performances au pré-test et au post-test, elle montre que près de 60% d'entre eux manifestent des changements significatifs et que ce sont plutôt les élèves faibles et moyens - une fois n'est pas coutume - qui en bénéficient davantage. Par ailleurs, des effets notables sont observés sur la compréhension de lecture et la production d'écrits ; la capacité d'attention et les méthodes de travail, ainsi que certaines attitudes face à la tâche. Pouvant être opérationnalisée dès le cycle 2 en une démarche spécifique, au cours des apprentissages fondamentaux, puis renforcée dans le cycle des approfondissements, la médiation éducative revalorise l'acte d'enseignement, remotive les enseignants et redonne le goût d'apprendre aux élèves parfois laissés pour compte. Fondée sur les valeurs humanistes universelles, elle doit conduire chaque partenaire de l'éducation (enseignant, parent, enfant) à assumer ses responsabilités.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (626 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 263-278

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.