Education et philosophie : la transposition didactique entre ouverture et achèvement : l'approche philosophique du langage de la méthodologie de la psychologie expérimentale comme modèle d'une didactique générale

par Mohammed Berkat

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Philippe Meirieu.

Soutenue en 2001

à Lyon 2 .


  • Résumé

    The philosophic approach of the language of the methodology of the psychology experimental as model of a general didactics explanations, analyses and chosen commentaries considerations epistemologics. The didactic transposition is a concept which forces itself in the shaping and in movement of the knowledge and the complex knowledges and in high discursive density. In its opening in the things of the being of apprenants and institutions, it becomes a problematic, polysemous and containing concept. How to transpose notions, difficult contents of access to presumed apprenants publics without distorting the sense of them ? Can one pass from a "native", descriptive knowledge to a "deived" knowledge, prescriptif without changing the argumentation of it and countering the assertions of it and the results which it tries to shape ? What the "derived" text, prescriptif borrows it, removes it and adds it in the "native", descriptive text ? And why proceeds it so ? Some were the questions that we settled throughout this research, which impose themselves upon every researcher who opens and who questions in the direction of the things of apprenants and education. The opening in things is a very ancient technique. The one that uses it, gives himself the time of the taxonomisation of the things of the world the best distriuted finally to pass in the taxinomisation of englobantes, clear and distrinct things. The important for us is the research for the sense of this problematic concept when it is question of the passage of a learmed knowledge in a knowledge to be taught. To classify through didactic manuel what is honorable to know and what is not honorable to teach it, what is knowable and non-educable, is also the task of any successful didactic transposition. In this classification, the opening on the soul, on the genesis of the knowledge and the knowledges are tasks of the didactic transposition which draws the criticism of the origin of the concepts and the ideas, as a method for the understanding and the apprehension of the acts of the aim, the states and the experimental cognitive processes. Three paradigms are contrasted in any practices since it is question of the shaping and in movement of the knowledge and the knowledges. Indeed, if pragmatic paradigm is organized around the possible and nomothetic paradigm is organized around the proof, then hermeneutic paradigm is organized around the sense of the propositions. This last paradigm which reflects the classification of the rhetorical figures of the speeches, worried us throughout this work

  • Titre traduit

    Education and philosophy. The didactic transposition enters opening and completion


  • Résumé

    La transposition didactique est un concept qui s'astreint à la mise en forme et en mouvement des connaissances et des savoirs complexes et à haute densité discursive. Dans son ouverture aux choses de l'être des apprenants et des institutions, elle devient un concept problématique, polysémique et englobant. Comment transposer des notions, des contenus difficiles d'accès à des auditoires présumés apprenants sans pour autant en altérer le sens ? Peut-on passer d'un savoir "originaire", descriptif à un savoir "dérivé", prescriptif sans en changer l'argumentation et en infirmer les affirmations et les résultats qu'il tente de mettre en forme ? Qu'est-ce que le texte "dérivé", prescriptif emprunte t-il, enlève t-il et ajoute t-il au texte "originaire", descriptif ? Et pourquoi procède t-il ainsi ? Telles étaient les questions que nous nous sommes posées tout au long de cette recherche, qui s'imposent à tout chercheur qui s'ouvre et qui questionne en direction des choses des apprenants et de l'enseignement. L'ouverture aux choses est une technique très ancienne. Celui qui en use, se donne le temps de la taxonomisation des choses du monde les mieux réparties pour enfin passer à la taxinomisation des choses englobantes, claires et distinctes. L'important pour nous est la recherche du sens de ce concept problématique lorsqu'il est question du passage d'un savoir savant à un savoir à être enseigné. Classer à travers des Manuels didactiques ce qui est honorable de connaître et qui n'est pas honorable de l'enseigner, ce qui est gnosiologiquement connaissable et non-scolarisable, est aussi la tâche de toute transposition didactique réussie. Dans ce classement, l'ouverture sur l'âme, sur la genèse des connaissances et des savoirs sont des tâches de la transposition didactique qui se trace la critique de la provenance des concepts et des idées, en tant que démarche pour la compréhension et l'appréhension des actes de la visée, des états et des processus cognitifs expérimentaux. Trois paradigmes sont contrastés dans toutes pratiques dès lors qu'il est question de la mise en forme et en mouvement des connaissances et des savoirs. En effet, si le paradigme pragmatique est organisé autour du possible et le paradigme nomothétique est organisé autour de la preuve, alors le paradigme herméneutique est organisé autour du sens des propositions. Ce dernier paradigme qui reflète le classement des arguments et des figures rhétoriques des discours, nous a préoccupé tout au long de ce travail.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (918 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 907-918

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.