Analyse des paliers d'équilibrations fonctionnels dans la construction des régulations intersubjectives : de l'hétéronomie à la coopération

par Béatrice Clavel

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Marie Dolle.

Soutenue en 2001

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Cette recherche porte sur l'analyse des paliers d'équilibration dans la progression de l'hétéronomie vers la coopération. Elle propose un modèle micro-génétique à travers l'étude du processus d'équilibration. L'expérimentation s'est déroulée avec des enfants âgés de 6 à 10 ans auxquels on a proposé des situations-problèmes favorisant les conflits socio-cognitifs. Ceci a permis de classer puis de sérier les procédures intra- et inter-individuelles mises en oeuvre dans ces situations. Cette étude s'est déroulée dans un contexte social particulier, un quartier "sensible", et propose au final un modèle descriptif du fonctionnement en jeu dans les situations de violence (crises sociales), ceci en comparant les niveaux d'équilibration des systèmes intra- et inter-individuels en termes d'hétéromorphisme ou d'isomorphisme. Il apparaît ainsi qu'un hétéromorphisme entre structures individuelles et sociales peut être à l'origine de dysfonctionnements sociaux. Une étude du contexte social particulier et des interactions en jeu dans les relations éducatives permet de soulever une hypothèse explicative des troubles rencontrés. Ceci ouvre ainsi la voie vers une approche remédiative s'adressant à de petits groupes d'enfants en situation d'interaction sociale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 257 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 231-239

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.