Traitement des signaux cardiovasculaires à l'émergence de l'anesthésie chez l'homme et chez le rat

par Andrei Cividjian

Thèse de doctorat en Traitement des signaux cardiovasculaires

Sous la direction de Luc Quintin.

Soutenue en 2001

à Lyon .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Une variabilité de la pression artérielle (PA) augmentée pathologiquement, nommée labilité, pourrait présenter un risque de pathologie pour les organes-cible, malgré une PA normalisée. Dans cette thèse, la labilité de la PA et la sensibilité du baroréflexe cardiaque (technique des "séquences") ont été estimées chez des patients normotendus dans la période postopératoire en fonction de l'age et chez des rats paralysés et immobilisés à l'émergence de l'anesthésie. Homme: Les patients âgés et normotendus ont présenté une grande variabilité de la PA, une faible sensibilité du baroréflexe et un index de l'efficacité du baroréflexe non affecté, au cours de toute la période postopératoire. L'affaiblissement du baroréflexe dans les patients âgés est l'une des possibles causes de l'augmentation de la variabilité de la PA. Rats: Chez les rats non traités, la combinaison de l'émergence de l'anesthésie et du stress par immobilisation a entraîné une hypertension, une tachycardie, une augmentation de la labilité de la PA et une diminution de la sensibilité du baroréflexe. L'origine de la labilité de la PA, pourrait être liée à l'activation sympathique. Des sympatholytiques ont visé la réduction de la labilité de la PA: clonidine et amethylparatyrosine. En renforçant le baroréflexe sans une inhibition de la réactivité sympathique, la clonidine n'a pas été totalement efficace dans la réduction de la labilité de la PA. L'amethylparatyrosine a réduit le niveau de base et la réactivité sympathique sans affecter le baroréflexe. L'amethylparatyrosine a réduit plus efficacement la labilité de la PA, suggérant que pour la stabilisation de la PA le renforcement du baroréflexe devrait être accompagné d'une inhibition sympathique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 133 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 116 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 321051/2001/95
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 1329
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.