Novel radial scan strategies and image reconstruction in MRI

par Ralf Lethmate

Thèse de doctorat en Sciences. Traitement du signal. Génie biologique et médical

Sous la direction de Danielle Graveron-Demilly.

Soutenue en 2001

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Danielle Graveron-Demilly.


  • Résumé

    Récemment, un fort regain d'intérêt pour les techniques d'échantillonnage radia en Imagerie de Résonance Magnétique (IRM) est perceptible. Elles permettent d'imager des objets ayant des temps de relaxation transversal très courts et sont peu sensibles aux mouvements. Nous proposons dans ce travail 1) de nouvelles stratégies d'échantillonnage radial 2D/3D et 2) des algorithmes avancés de reconstruction d'image IRM, tels que la techniques de "gridding" utilisant des compensations de densité original, les méthodes Bayésiennes et BURS. Ces algorithmes constituent une avancée considérable dans le monde IRM puisque la reconstruction d'image est possible à partir de tout échantillonnage. Pour augmenter l'intensité du signal, il est avantageux de l'échantillonner dès la montée des gradients, les positions des échantillons diffèrent alors des positions idéales des distributions utilisées (Projection Reconstruction (PR-2D) et linogramme). Or, la reconstruction de l'image nécessite la connaissance précise de ces dernières, qui peuvent être estimées grâce à une expérience préliminaire ou une approche fondée sur la transformation de Gabor. En imagerie 3D, nous proposons cinq équidistributions isotropes que nous comparons à la technique PR-3D, qui souffre d'un sur-échantillonnage excessif sur les pôles. Nous avons mis l'accent sur la qualité d'image, la facilité d'implantation sur l'imageur et els temps d'acquisition qui peuvent ainsi être réduits de 30%. À notre connaissance, ces équidistributions n'ont jamais été appliquées à l'IRM auparavant. Nous proposons également une nouvelle méthode d'imagerie dynamique 3D, prometteuse pour l'angiographie, l'imagerie de perfusion, etc. Elle est fondée sur ces équidistributions et utilise une nouvelle approche "keyhole-sphérique". Tout en ajoutant la dimension temporelle, le temps d'acquisition reste identique à celui d'une acquisition radiale 3D classique. Les résultats sont présentés pour des pseudo-données et des données réelles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (xii-199 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [185]-193

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 50/210/2001/137 BIS
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.