Oiseaux insulaires : le cas du pléistocène de Corse et son contexte, écologie, évolution, biogéographie et extinctions

par Antoine Louchart

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Cécile Mourer-Chauviré.

Soutenue en 2001

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Des fouilles récentes dans le Pléistocène de Corse ont considérablement augmenté le registre connu d'oiseaux. Deux principaux sites concernent les oiseaux. Il s'agit d'une part de la grotte de Coscia (Macinaggio, Haute-Corse), qui comprend principalement des dépôt datés du Würm ancien ( ̃60000 ans BP) ; elle est située à l'extrémité septentrionale du Cap Corse. Les dépôts de Castiglione (Oletta, Haute-Corse) eux, forment trois groupes d'âges différents : Cast. 1 - Pléistocène moyen récent, Cast 3 locus CG s. L. - Pléistocène moyen plus ancien, et Cast 3 locus PL s. L. - Pléistocène terminal à début Holocène. Leur étude révèle une richesse supérieure à l'actuelle, comprenant des taxons actuels encore présents sur l'île, des taxons actuels disparus de l'île, et des taxons complètement éteints, endémiques et non endémiques, certains étant nouveaux. Les taxons endémiques éteints renseignent par leur évolution sur certains paramètres de la Corse par le passé, et sur les phénomènes d'évolution insulaire en général chez les oiseaux. Des implications paléoenvironnementales, paléoclimatiques, et paléobiogéographiques, sont soulignées également. Enfin, des causes plus ou moins générales aux phénomènes d'extinction sont proposées. Une approche quantifiée de la structure de taille des communautés d'oiseaux est proposée avec l'application aux oiseaux de la méthode des cénogrammes. Cela consiste à établir pour une communauté la courbe des poids de chaque espèce en logarithme (en ordonnées), classés en abscisse par ordre décroissant. Des cénogrammes sont d'abord établis et étudiés chez les communautés continentales actuelles, afin d'identifier les caractéristiques liées à la biogéographie, et les caractéristiques liées au milieu et au climat. Sur ce dernier point, des relations entre la forme des cénogrammes et l'ouverture du milieu végétal sont mises en évidence. Des cénogrammes insulaires sont établis, et des caractéristiques liées à l'insularité sont mises en évidence. Les impacts anthropiques holocènes, connus pour avoir appauvri les communautés insulaires d'oiseaux, l'ont fait de façon sélective en ce qui concerne leurs structures de taille. Enfin, divers aspects évolutifs concernant également le poids des espèces en contexte insulaire, et aussi certaines allométries, sont étudiées chez l'ordre des Strigiformes dans le monde. Les taxons endémiques insulaires, actuels et éteints, sont recensés, ainsi que certaines de leurs caractéristiques. Les îles et archipels concernés sont caractérisés également. Les tendances et corrélations observées sont discutées, et confrontées aux hypothèses concernant ces évolutions insulaires chez les Vertébrés. Des interprétations sont proposées pour ce qui concerne les Strigiformes, et plus largement les oiseaux. Les impacts anthropiques holocènes rendent l'image actuelle des Strigiformes insulaires (entre autres ordres) considérablement et sélectivement modifiée par rapport à la situation naturelle antérieure.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par UFR des sciences de la terre, Université Claude Bernard Lyon 1 à Villeurbanne

Les oiseaux du pléistocène de Corse et de quelques localités sardes : écologie, évolution, biogéographie et extinctions


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (530 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 295-313

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 50/210/2001/105/1 BIS
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01 LYO1 0105
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par UFR des sciences de la terre, Université Claude Bernard Lyon 1 à Villeurbanne

Informations

  • Sous le titre : Les oiseaux du pléistocène de Corse et de quelques localités sardes : écologie, évolution, biogéographie et extinctions
  • Dans la collection : Documents des laboratoires de géologie, Lyon , no. 155 , 0750-6635
  • Détails : 1 vol. (286 p.)
  • Notes : Première partie d'une thèse de doctorat.
  • ISBN : 2-85454-112-X
  • Annexes : Bibliogr. p. 160-168
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.