Nouveaux chélates calixaréniques destinés à l'extraction de métaux

par Jean-Olivier Dalbavie

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie

Sous la direction de Roger Lamartine et de Jean-Bernard Regnouf de Vains.

Soutenue en 2001

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Roger Lamartine, Jean-Bernard Regnouf de Vains.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail de thèse est de développer une nouvelle série de ligands calixaréniques porteurs du motif 6,6'-diméthyl-2,2' bipyridine et de différents substituants auxiliaires, puis de tester leurs aptitudes à la complexation de métaux de transition. Le but recherché est l'extraction sélective et quantitative d'un métal noble et/ou toxique présent dans un mélange complexe de cations métalliques. Dans le première partie de la thèse nous présentons une revue des travaux concernant des ligands calixaréniques complexants et les travaux portant sur la 6,6'-diméthyl-2,2'-bypiridine. La deuxième partie est consacrée au greffage de motifs bipyridine sur la partie haute du calix[4]arène via une double réaction de Wittig, suivi d'essais de complexation avec le cuivre(I), et le Co(II). Dans la troisième partie, nous réalisons la synthèse de ligands construits en greffant en position 1,3 sur la partie basse du p-tert-butyl calix[4]arène, le greffon 6,6'-diméthyl-2,2'-bipyridine puis en position 2,4 différents substituants auxiliaires (butyl, benzyl, acétate, acide, éther couronne). La quatrième partie est consacrée à l'étude de transition, Cu(I), Ag(I), Ni(II), Co(II), Zn(II) et Au(III). Dans la partie extraction nous avons quantifié de façon préliminaire les capacités extractives de nos ligands. Une série d'essais est notamment réalisée pour tester l'extraction de trace de sel d'argent dans un sel de plomb. Le dernier chapitre porte sur une étude systématique en voltampérométrie cyclique de tous les complexes synthétisés au cours de la thèse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (244 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en bas de pages

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.