Les maxiKca de la fibre musculaire squelettique de mammifère : leurs rôles fonctionnels et leur utilisation en tant que sonde calcique sous-membranaire chez la souris mdx

par Nora Mallouk

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Bruno Allard.

Soutenue en 2001

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Bruno Allard.


  • Résumé

    Dans une première partie, ce travail a pour but, à l'aide de la technique de patch clamp, de mettre en évidence de nouveaux paramètres de régulation de l'activité des canaux K+Ca2+- activés de grande conductance (maxiKca)dans la fibre musculaire squelettique de souris isolée par traitement enzymatique. Nous montrons que l'activité des canaux est augmentée par l'étirement membranaire, suggérant ainsi que les déformations membranaires liées aux contractions de la cellule peuvent être responsable de l'activation des maxiKca. Nous montrons aussi que, dans des patches maintenus à des valeurs dépolarisées, une courte hyperpolarisation déclenche une activation transitoire de maxiKca lors du retour aux valeurs dépolarisées. Ces données sont en faveur de l'existence de sites d'influx calcique au niveau desquels l'accumulation de Ca2+ sous-membranaire serait suffisamment importante pour déclencher l'ouverture des maxiKca lors d'une dépolarisation. Dans une deuxième partie, nous utilisons les maxiKca comme sonde calcique sous-sarcolemmale afin de tester l'hypothèse d'une perturbation de l'homéostasie calcique sous-membranaire dans la fibre musculaire d'un modèle animal de la myopathie de Duchenne, la souris mdx. Nos résultats indiquent qu'il existe une surcharge calcique dans les fibres mdx restreinte au compartiment sous-sarcolemmale puisque le seuil d'activation en potentiel des maxiKca est plus négatif dans les fibres mdx. Enfin, nous montrons que la densité de sites d'influx calcique au niveau desquels les maxiKca s'activent est plus importante dans les fibres musculaire mdx. De plus, l'accumulation de Ca2+ sous-membranaire révélée par l'activation des maxiKca semble indépendante de l'activité de canaux transportant des courant entrants aux potentiels négatifs dans le muscle mdx. Ces sites d'influx calciques constitueraient ainsi la voie d'entrée du Ca2+ responsable de la surcharge calcique sous-membranaire dans les fibres mdx.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (115 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 97-115 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.