Chimie du saccharose : voies d'accès à des dérivés enrichis en deutérium, à des éthers amphiphiles et à des composés polymérisables

par Mathieu Danel

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie organique fine

Sous la direction de Yves Queneau.

Soutenue en 2001

à Lyon 1 , en partenariat avec École Doctorale de Chimie (Lyon) (autre partenaire) .

Le jury était composé de Yves Queneau.


  • Résumé

    Le saccharose est le composé organique pur le plus produit dans le monde. Malgré des qualités remarquables (hydrophilie, pureté, biodégradabilité, non-toxicité, provenance de ressource agricoles renouvelables), la quasi-totalité de la production est destinée au secteur de l'agroalimentaire sous une forme non transformée. La synthèse de composés dérivés du saccharose constitue donc un enjeu économique et écologique important. Dans ce but, les méthodes de transformation doivent être respectueuses de l'environnement et d'un coût raisonnable. Les fructo-oligosaccharides (FOS), obtenus par biotransformation du saccharose, sont préparés à l'échelle industrielle et sont commercialisés sous le nom d'Actilight® pour leurs effets comparables à ceux des fibres alimentaires. Dans le but d'étudier le métabolisme des fructo-oligosaccharides, le (6,6,1',1',6',6'-2H6)-saccharose a été synthétisé. Ce produit va permettre l'obtention de fructo-oligosaccharides marqués par des deutériums. Les dérivés tensioactifs du saccharose présentent également un grand intérêt pour l'industrie. Une méthode de préparation d'éthers amphiphiles du saccharose en milieux aqueux a été mise au point. Les facteurs chimiques et physico-chimiques influençant la cinétique de la réaction ont été étudiés. La préparation de monomères hydrophiles, précurseurs des hydrogels, entre également dans le cadre de la valorisation non alimentaire du saccharose. Des alkyl α -D-glucopyranosides fonctionnalisés et polymérisables ont été obtenus à partir de la carboxyméthyl 3,4,6-tri-O-acétyl- α -D-Glucopyranosides 2-O-lactone, obtenue à partit de l'isomaltulose, lui-même produit à l'échelle industrielle en une étape de bioconversion à partir du saccharose.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Notes : Les pages 74 à 86, 101 à 117, 140 à 153 et 168 à 174 sont vierges en raison de la confidentialité
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [11] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 50/210/2001/128 BIS
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.