Nouveaux tensioactifs réactifs : synthèses, caractérisations, applications à la polymérisation en émulsion

par Gilles-Menno Dufour

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Alain Guyot.

Soutenue en 2001

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Alain Guyot.


  • Résumé

    Les tensioactifs utilisés lors de la polymérisation en émulsion apportent quelques faiblesses lors de l'utilisation des produits finis. C'est pourquoi, depuis une dizaine d'années, les tensioactifs réactifs sont à l'étude. Ces produits ont les propriétés des tensioactifs, et de plus sont susceptibles de copolymériser avec les monomères utilisés dans le procède de polymérisation en émulsion. Nous avons donc synthétisé des copolymères à blocs polyoxyde d'éthylène co polyoxyde de propylène par polymérisation anionique classique. Les degrés de polymérisation visés et obtenus en oxyde d'éthylène et oxyde de propylène sont respectivement de 35 et 10. L'alcoolate résultant est fonctionnalise par divers réactifs chlorés afin d'obtenir une plage de réactivité du tensioactif copolymérisable (isobutanoyle (non réactif), méthacrylique, maléique, allylique et éther vinylique). Ces tensioactifs réactifs ont été caractérisés par RMN, CES, détermination de la CMC, de l'aire spécifique et du point de trouble. Ils ont ensuite été étudiés lors des polymérisations en émulsion en semi-continu d'un mélange styrène/acrylate de butyle sur une semence de polystyrène. Nous avons obtenu des latex stables a 35% de taux de solide. Le greffage des différents tensioactifs copolymérisables a été déterminé par RMN et CES après précipitation et extraction dans l'acétone ainsi que par ultrafiltration tangentielle. Plus la réactivité du tensioactif copolymérisable vis-à-vis des monomères est importante, plus le taux de greffage est grand, ainsi certains latex à haut taux de greffage en tensioactif ont la particularité d'être stables aux cycles gel-degel et à l'ajout d'acétone. L'étude sur les tensioactifs copolymérisables a été finalisée par une analyse de leurs effets sur les propriétés des films de latex coalescés. Les comportements mécaniques et les reprises en eau des films obtenus soit avec un tensioactif réactif fortement greffé soit avec l'équivalent non réactif ont été comparés.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (297 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [9] p.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001LYO10035
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.