Préparation de composés carboxylés dérivés du saccharose, de l'isomaltulose et du tréhalulose

par Stéphane Trombotto

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie organique fine

Sous la direction de Gérard Descotes.

Soutenue en 2001

à Lyon 1 , en partenariat avec École Doctorale de Chimie (Lyon) (autre partenaire) .

Le président du jury était Gérard Descotes.


  • Résumé

    Le saccharose est le composé organique pur le plus produit dans le monde. Dans le cadre de la recherche de nouveaux dérivés conduisant à la valorisation industrielle du saccharose, les composés carboxylés sont de bons candidats pour une utilisation en tant qu'acidifiants alimentaires ou agents séquestrants dans les formulations détergentes sans phosphate. La préparation de composés carboxylés dérivés de sucres peut être réalisée au moyen de réactions d'oxydation. Dans ce but, les méthodes utilisées font appel à des oxydants respectueux de l'environnement et d'un coût raisonnable. Dans un premier temps, l'oxydation du saccharose par NaOC1/TEMPO a été étudiée dans le cadre de l'utilisation des ultrasons en chimie des sucres. Sous ultrasons, le tricarboxylate de saccharose peut être obtenu avec de bons rendements (80 %) sans addition de bromure de sodium, co-catalyseur généralement utilisé. La sonocatalyse observée remet en cause le mécanisme habituellement accepté et suggère qu'une autre espèce oxydante active soit impliquée dans le cycle catalytique de régénération de l'ion nitrosonium à partir du radical TEMPO. Dans un deuxième temps, l'oxydation par H2O2 de l'isomaltulose et du tréhalulose, obtenus en une étape à partir du saccharose par bioconversion, conduit au carboxyméthyl "-D-glucopyranoside, avec un rendement modéré (40 %), mais en une seule étape, donnant de loin l'accès le plus satisfaisant à ce composé en comparaison aux méthodes connues. L'effet d'une quantité catalytique de Na2WO4 sur la réaction a été étudié. Disposant d'un accès simple à ce glucoside et de la [delta]-lactone triacétylée obtenue par simple acétylation, une méthode générale de préparation de nouveaux esters et amides glycosylés a été mise au point, par réaction avec des nucléophiles oxygénés ou azotés.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 201-211

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.