Les fonctions textuelles de la voix passive

par Isabelle Pauze

Thèse de doctorat en Allemand

Sous la direction de Marie-Hélène Pérennec.

Soutenue en 2001

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'objet de cette étude est de présenter les trois modes de réalisation de la voix passive (diathèse passive morphologique, diathèses complémentaires et passif-bilan), d'étudier leurs conditions et restrictions d'emploi et de fournir les raisons pour lesquelles l'énonciateur donne sa préférence 1ʿ) à la voix passive plutôt qu'à la voix active (fonction de perspective, structuration de l'information à des fins d'enchaînement textuel ou de mise en relief, omission de l'agent, précision sur le degré réel d'agentivité de l'agent) et 2ʿ) à tel mode de réalisation de la voix passive plutôt qu'à tel autre (indifférenciation des nuances modales "devoir" / "pouvoir", spécification de la perspective aspectuelle processuelle ou bilan). Le choix du mode de présentation varie en fonction des intentions communicatives de l'énonciateur, qui peut s'efforcer 1ʿ) de faciliter le travail de décodage de son interlocuteur en renforçant la cohérence sémantique de son message ou en éliminant un élément parasite qui risquerait d'entraver le bon déroulement de la communication, 2ʿ) de lui rendre la tâche difficile en omettant ou en retardant des unités informatives importantes, 3ʿ) de ménager sa "face" en atténuant la brutalité d'un ordre. La démarche est essentiellement onomasiologique. Le cadre théorique est celui de la linguistique textuelle et de la pragmatique.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œtextual functions of the passive voice.


  • Résumé

    The aim of the present study is to describe the three uses of the passive voice (morphological passive diathesis, complementary diathesis and expression of a final state), to study the conditions and the restrictions for their use and to suggest reasons why speakers choose to use 1ʿ) the passive rather than the active voice (expression of a given perspective, structuring of information for textual cohesiveness or emphasis, omission of the agent, specification of the real degree of agentiveness of the agent) and 2ʿ) a given use of the passive voice as opposed to another (indistinctiveness of the modal values of obligation / possibility, specification of the aspectual perspective for the process or expression of a final state). The choice of the mode of presentation varies according to the communicative intent of the speaker, who may try 1ʿ) to facilitate decoding by his/her interlocutor by reinforcing the semantic cohesiveness of his/her message or by eliminating some interference that might prevent effective communication, 2ʿ) to complicate his/her task by omitting or delaying the expression of important units of information, 3ʿ) to allow him/her to save face by weakening the abruptness of an order. Our approach is fundamentally onomasiological. The theoretical framework is that of textual linguistics and pragmatics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 410 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 394-409

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.