Espace et écriture ou l'herméneutique dans "Heart of darkness" de Joseph Conrad, "Under the volcano" de Malcolm Lowry et "Voss" de Patrick White

par Christine Texier Vandamme

Thèse de doctorat en Littérature des îles britanniques

Sous la direction de Claude Maisonnat.

Soutenue en 2001

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est d'interroger l'affirmation selon laquelle le roman à partir du XXe siècle est résolument " spatial ", en s'appuyant sur trois romans qui encadrent et traversent la période moderniste : Heart of Darkness de Joseph Conrad, Under the Volcano de Malcolm Lowry et Voss de Patrick White. Après un premier chapitre consacré à un tour d'horizon de la notion d'écriture spatiale dans la critique depuis les thèses de Joseph Frank et en passant par les analyses de Bakhtine, Todorov, Barthes et Ricoeur, deux positions critiques se dégagent : soit définir les œuvres " spatiales " comme des romans qui s'éloignent d'un modèle logico-temporel tel qu'on peut l'observer dans nombre de romans au XIXe, inspiré d'une esthétique à visée référentielle et mimétique, soit les définir par leurs caractéristiques propres qui sont celles d'œuvres dont la cohérence et la structure reflètent une logique interne et non externe. La première position est étudiée au deuxième chapitre qui porte par conséquent sur tous les avatars de la ligne logico-temporelle et leur remise en cause dans ces trois romans : la ligne logique et narrative, la ligne des origines ou téléologique, la ligne herméneutique et enfin la ligne organique. Dans le troisième chapitre, il s'agit de voir dans quelle mesure on peut parler d'une structuration à dominante spatiale dans Heart of Darkness, Under the Volcano et Voss et cette fois-ci de manière " positive " et non plus à contrario. Le paradigme de la ligne se voit remplacé par celui de l'étoilement des points de vue, des voix et des mots. Brouillage de la perspective, polyphonie et étoilement du signifiant redonnent du volume à la structuration linéaire héritée du XIXe. En dernier lieu se pose alors la question de la position du sujet (Personnage, narrateur, auteur, lecteur) dans ses rapports avec les autres, le monde, les mots et selon trois figures spatiales principales : la faille, l'entre-deux et une prédilection pour la surface.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 516 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 470-505. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 820"19" CON 8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.