La construction de l'identité opératoire chez des enfants de CE1 : d'une taxinomie de l'identité figurative à l'identité opérative pour la mise en place d'un diagnostic.

par Agnès Allier

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Marie Dolle.

Soutenue en 2001

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Cette recherche tente de comprendre comment des élèves qualifiés de "sans problèmes sur le plan de la réussite scolaire" ne s'adaptent brusquement plus face aux exigences requises par le CE1 (7 ans). Le CE1, à travers l'impossibilité pour certains de résoudre les nouvelles situations proposées serait le révélateur, sur le plan des performances, d'un dysfonctionnement au niveau des compétences. Nous faisons l'hypothèse que l'importance croissante accordée aux divers traitements quantitatifs (nombres, longueurs) nécessite la mise en oeuvre d'un raisonnement opératoire permettant la poursuite de la genèse des structures cognitives. Nous conduisons cette étude dans le champ théorique de la psychologie cognitive et nous appuyons sur les travaux de J. Piaget et de ses collaborateurs. Nous utilisons quelques épreuves piagétiennes pour mettre au point notre manipulation permettant le recueil des données. Ces données sont analysées en fonction de plusieurs aspects : les centrations sur les ressemblances-différences, sur l'objet ou ses critères, sur le sujet-l'objet-la transformation, sur la perception-l'évocation-la transformation, la causalité, les trois arguments de conservation. Nous obtenons alors diverses taxinomies que nous organisons génétiquement dans un modèle qui permet de situer les enfants en échec tout en situant leurs processus de pensée. Cette étude devrait permettre de pouvoir mettre en place des actions de remédiations ainsi que des actions de prévention.


  • Résumé

    The aim of this research is to understand how pupils defined as "being without learning disabilities", suddenly do not adapt when faced with the demands imposed by the CE1 (7 years-olds). The CE1, trough the impossibility of certain pupils to solve the new situations proposed wrill reveal, by plan of the performances, a dysfunction in the level of the competencies. We assume the hypothesis that the increasing importance accorded to various quantitative techniques (mumbers, length etc) require the acquisition of an operative reasoning following the development of the cognitive structures genesis. We have performed this study in the theorectic field of cognitive psychology and we have leaned on the work of J. Piaget and his collaborators. We have used some piagetian lasks to establish our manipulation, wich enabled the collection of data. This data is analyzed according to several aspects : the centralization of the difference-ressemblance, of the object or its criteria of the subject-object-transformation, of the perception-evocation-transformation, the causation, the three arguments of conservation. Thus we obtain various taxonomies that we organize genetically into a model that allows to situate pupils in disabilities while situating their thinking processes. This study should allow the possibility of setting up remedial as well as preventive actions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (443, 766, 95 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 431-441. 2 vol. d'annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.