Valenciennes dans son bassin d'activité, 1950-2000 : la quête d'une identité : aménagement de la ville et de son territoire dans une perpétuelle restructuration économique

par Jean-Marie Richez

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Odette Hardy-Hémery.

Soutenue en 2001

à Lille 3 .


  • Résumé

    Sur un territoire de 635 km2, un isolat industriel, le Valenciennois, s'est constitué progressivement à partie de la découverte de la houille. Ce territoire n'était pas un monde clos. Les grandes entreprises, les houillères et la sidérurgie, avec leur logique de profits, ont imposé une véritable dictature stérilisant l'imagination créatrice des acteurs locaux. Tout un univers cohérent dont les traits se transmettent de génération s'est constitué historiquement. Il s'est créé un univers global qui a produit une organisation spatiale, un mode de vie spécifique reposant sur l'immobilité spatiale et sociale de la famille minière et sidérurgique. L'étude cherche à définir sur une période de cinquante ans, la spécificité de Valenciennes, ville-centre d'un territoire à géométrie variable. Elle cherche à éclairer l'interaction réciproque de la ville centre et de son territoire en fonction des aléas économiques et des décisions des décideurs économiques et politiques qu'ils soient nationaux ou locaux. A travers une période marquée au niveau national par le passage d'une économie administrée à une économie libérale mondialisée et au plan régional par la volonté d'intégrer la région Nord/Pas-de-Calais dans l'espace Nord Ouest européen, l'analyse rétrospective du jeu et du comportement des acteurs, que ce soit de l'Etat, de la région, des édiles locaux et aujourd'hui des instances européennes, l'étude cherche à comprendre comment une ville moyennne dominante sur un territoire exigu peut retrouver une identité nécessaire à la réussite de la conversion économique de son territoire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol.(1187 f.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. f. 1120-1185

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2001-5-1
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2001-5-2
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2001-5-3
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2001-5-4
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 681
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.