Le modèle d'interaction sporocyste de Schistosoma mansoni - cellules embryonnaires de Biomphalaria glabrata : modulation de l'expression de gènes parasitaires

par Jean-François Coppin

Thèse de doctorat en Parasitologie

Sous la direction de Colette Dissous-Lempereur.

Soutenue en 2001

à Lille 2 .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 157-193

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. BU Santé - Learning center.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.375-A-2001-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.