Le régime de la contrefaçon de marque en France et en Gréce : exemple de la pratique communautaire

par Augustine Boukouvala

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Olivier Pirotte.

Soutenue en 2001

à Lille 2 .


  • Résumé

    La contrefaçon est un fléau ancien, puisqu'il existait déjà sous l'Antiquité. Mais aujourd'hui, ce phénomène est particulièrement préoccupant, en raison du développement des transports facilitant les échanges internationaux. Aucun secteur n'est épargné, et l'imitation ne se limite plus aux produits de luxe. Mais la France reste la principale cible, puisque sept marques sur dix seraient victimes de contrefaçon. La Grèce, de son côté, par sa position géopolitique est la porte de l'Europe par laquelle entrent les produits pirates. On comprend pourquoi il est intéressant de comparer deux pays différents qui sont finalement très différents face au problème de la contrefaçon même s'ils font tous deux partie de la Communauté européenne. Comment prévenir la contrefaçon ? L'un des objectifs de la communauté européenne a été d'harmoniser les législations nationales en donnant à la marque un encadrement communautaire qui la protégera contre d'éventuelles atteintes. . .

  • Titre traduit

    The regime of counterfeit of trade mark in France and Greece : an exemple of the european community practice


  • Résumé

    The act of counterfeit is a very ancient lesion, it existed already at the Antiquity. But today this phenomenon is really out of proportion because of the development of the transport infrastructures, which facilitates the international exchanges. No sector is out of reach and the imitation of any kind of product touches not only the luxurious and, for that reason famous products. France, though, is the main target of counterfeit, 7 out of 10, of its famous signs are the victims of counterfeiting. Greece on the other hand, because of its geopolitical position, is the main gate of Europe. From this gate piracy and counterfeit are entering in the large E. U. Market. So it is easy to understand where lies the interest of a comparison study between those countries, which finally they face different aspects of the same problem of counterfeiting, being both members of the E. U. . . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.Vol 3, f. 1-97

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2001-32-1 bis
  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2001-32-2 bis
  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2001-32-3 bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.