Identification de quelques rôles neurobiologiques de la cyclophiline B

par Sandrine Durieux

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Geneviève Spik.

Soutenue en 2001

à Lille 1 .


  • Résumé

    La cyclophiline B (CyPB) est une protéine dont l'origine cérébrale peut provenir d'une synthèse in situ et d'une transcytose à travers la barrière hémato-encéphalique. Afin de caractériser les cellules cérébrales capables de la synthétiser, 3 lignées cellulaires établies ont été utilisées. Nous avons ainsi montré que la CyPB est exprimée de façon constitutive dans les cellules neuronales SH-SY5Y et astrocytaires CCF-STTG1 et est inductible dans la lignée microgliale CHME3. La protéine est sécrétée par les astrocytes traités à la cyclosporine A et par les cellules microgliales après un stress oxydatif. Des sites de fixation de type protéoglycanne ont été caractérisés sur les cellules CCF-STTG1 (haute affinité) et SH-SY5Y (basse affinité). Ces dernières expriment, en plus, un récepteur fonctionnel qui permet à la CyPB d'augmenter l'adhésion des cellules SH-SY5Y sur collagènes et fibronectine par un mécanisme intracellulaire renforçant l'affinité des intégrines de type b1. Cet effet modulateur suggère que la CyPB puisse agir sur la migration cellulaire. La protéine accroît, en effet, la migration in vitro des cellules embryonnaires de crête neurale de souris. La présence de CyPB sécrétée dans le milieu de culture montrerait un mode d'action autocrine. L'expression différentielle de la CyPB dans les différents stades et régions embryonnaires indique que la protéine agirait comme une molécule "facilitatrice" de la migration. Enfin, la CyPB augmente la croissance neuritique des cellules PC12 de phéochromocytomes en présence de NGF. L'interaction de la protéine avec un récepteur fonctionnel, caractérisé sur ces cellules, permet une suractivation des protéines ERKs de la voie des MAP kinases, suggérant que la CyPB agisse comme un co-facteur stimulateur du NGF.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (247 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 213-247. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2001-89
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.