Instabilités spatio-temporelles des oscillateurs paramétriques optiques : couplage walk-off-diffraction

par Hélène Ward

Thèse de doctorat en Lasers, molécules, rayonnement atmosphérique

Sous la direction de Majid Taki.

Soutenue en 2001

à Lille 1 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    = Spatio-temporal instabilities of optical parametric oscillators : walk-off - diffraction coupling


  • Résumé

    Les oscillateurs paramétriques optiques (OPO) sont des sources susceptibles de produire, par interaction non linéaire à trois ondes au sein d'un cristal, des faisceaux de lumière cohérente accordable en fréquence. Les OPO construits actuellement, de plus en plus puissants et maniables, émettent des radiations allant du domaine du visible a l'infrarouge. Ils font l'objet d'une recherche très active, notamment en ce qui concerne le contrôle de la distribution spatiale d'intensité des faisceaux émis. L'étude théorique menée dans cette thèse concerne les mécanismes de formation de structures dissipatives, i. E. Hors équilibre thermodynamique, qui peuvent apparaître dans la section transverse des faisceaux en présence de walk-off. Celui-ci, dû à la biréfringence du cristal, écarte les directions de propagation de l'énergie des faisceaux réfractés ordinairement et extraordinairement. Il résulte de la méthode d'accord de phase qui optimise le processus d'amplification paramétrique. Ce travail concerne l'effet du couplage walk-off/diffraction sur la dynamique transverse de l'OPO triplement résonnant en régime de pompage continu, dans le cadre de l'approximation champ moyen. On montre que le walk-off modifie les fréquences d'oscillation et induit des structures transverses unidimensionnelles en forme de rouleaux de phase alignés perpendiculairement au walk-off, et d'intensité homogène. Dans la région où l'instabilité est convective, i. E. Où la dérive des faisceaux l'emporte sur la croissance temporelle, la dynamique transverse est dominée par des fronts propagatifs. Dans la région où la bifurcation est sous-critique, le walk-off permet de contrôler le régime de bistabilité. Mais l'effet le plus surprenant du walk-off est l'existence [. . . ]

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 117-122. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2001-13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.