Synthèse asymétrique de 6-Alkoxy-5,6-dihydro-1,3-oxazines par Hétérocycloaddition de N-Acylimines : application à la synthèse énantiosélective de β-Amidoaldéhydes

par Patricia Gizecki

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Gilles Dujardin et de Robert Dhal.

Soutenue en 2001

à Le Mans .


  • Résumé

    Ce mémoire de thèse décrit la mise au point d'une voie d'accès directe et énantiosélective aux B-aminoaldéhydes N-protégés. La statégie adoptée fait intervenir une cyloaddition [4+2] asymétrique d'une N-acylimine, ou de son équivalent synthétique méthoxylé, et d'un ether vinylique porteur d'un auxiliaire chiral. Aprés avoir testé la réaction en série racémique, afin d'éprouver la stabilité des 5,6-dihydro4H-1,3-oxazines ainsi formées, un premier modèle de cycloaddition [4+2] par voie chirale a été mis au point à partir de la N-benzoylbenzaldimine. En tant que diénophile, l'éther vinylique de la (R)-(-)-pantolactone a donné les meilleurs résultats au niveau de la sélectivité endo / exo et du contrôle facial. Concernant l'acide de Lewis, le plus performant est l'Yb(fod)3 comme catalyseur (sélectivité endo, B), et le SnCI4 à basse température comme promoteur remarquablement sélectif (exo, B). Dans ce dernier cas, le B-amidoaldéhyde chiral (ee=94%) a été obtenu par simple hydrolyse de la dihydrooxazine intermédiaire non isolée. Le précurseur méthoxylé a été utilisé avec succès comme équivalent synthétique de la N-benzoylbenzaldimine, quand celle-ci s'est avérée difficile d'accès. Par généralisation, des B-amidoaldéhydes diversement B-substitués ont été obtenus avec excès énantiométriques élevés, et avec SnCI4 en particulier. La variation du substituant N-acyl (R) s'est avérée plus dispersive, par inversion sélective (R = CCI3), ou perte du groupement R (R = 0-tert-Bu) conduisant à la formation d'une oxazinone avec une remarquable exo-sélectivité B. Enfin, une étude préliminaire a été menée pour remplacer l'éther vinylique par un équivalent azté chiral inédit comme diénophile, de type N-vinyl oxazolidinone et N-benzyl oxazolone. Avec les 1-oxa-3-azabutadiènes, on note la formation exclusive de produits éthyléniques d'amidoalkylation. Par contre, avec les 1-oxabutadiènes, des hétéroadduits ont été formés avec un régiocontrôle et une endosélectivité élevés.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (177-[8] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 174-177

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001LEMA1003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.