Application du nouveau procédé de déshydratation par détentes successives (DDS), dans le séchage de produits biologiques à haute valeur ajoutée

par Hanintsoa Dina Rakotozafy

Thèse de doctorat en Génie des procédés industriels

Sous la direction de Karim Allaf.

Soutenue en 2001

à La Rochelle .


  • Résumé

    La fabrication, réalisée généralement en phase liquide, des produits biologiques à haute valeur ajoutée se termine souvent par une étape de séchage. Là et jusqu'à présent, la méthode de séchage la plus adaptée reste la lyophilisation dont le cout particulièrement élevé incite fortement à la recherche d'autres méthodes aussi efficaces mais nettement moins couteuses. Le nouveau procédé de déshydratation par détentes successives (DDS) pourrait être une de ces principales alternatives. Le but de ce travail est d'étudier l'application de ce nouveau procédé à quelques cas modèles de ces produits. Deux types de produits ont été étudiés : des microorganismes (plus particulièrement la levure de boulangerie, saccharomyces cerevisiae) et une protéine pharmaceutique, la thrombine. La DDS, en tant que procédé de séchage, s'est avérée être un procédé original, hautement efficace aux deux plans de la cinétique du procédé et de la qualité du produit fini. Au plan de l'optimisation, l'adoption de la méthode des plans d'expériences a permis d'étudier les effets de deux facteurs de la DDS (la pression haute ph et la durée du palier bas DPB). Les effets ont été établis aux plans de la cinétique et de la qualité traduite par la capacité de préservation des propriétés biologiques spécifiques des produits (survie, activités enzymatiques). De plus la stabilité des produits secs pendant le stockage est bonne (au moins deux ans). Les résultats très satisfaisants en terme d'obtention d'une qualité égale ou supérieure à celle des produits lyophilisés, en une durée nettement plus réduite, ouvre un énorme potentiel d'utilisation industrielle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (208 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 195-207

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE-S 2001 RAK
  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE-S 2001 RAK
  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001LAROS060
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.