Vers une approche multi-environnements pour les agents

par Jean-Christophe Soulié

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Pierre Marcenac.

Soutenue en 2001

à La Réunion .


  • Résumé

    Dans le cadre de la vie artificielle, on assiste à un essor de l'utilisation des systèmes multi-agents. Ceux-ci permettent de modéliser et de simuler des phénomènes complexes ou des phénomènes sociaux qui ne peuvent pas être facilement modélisés à l'heure actuelle avec des approches classiques. La problématique développée dans cette thèse découle d'une question toute simple : « comment modéliser et simuler des agents qui évoluent dans plusieurs environnements à la fois ?». Pour ce faire, il a été construit un modèle d'agent qui permet, dans un premier temps, de modéliser et d'étudier les interactions entre l'environnement et l'agent. Dans un deuxième temps, ce premier modèle est étendu afin de pouvoir utiliser plusieurs environnements simultanément. De ce nouveau modèle découlent un nombre de problèmes à régler : gestion du temps, gestion de l'intégrité des données dans les environnements et répartition des effecteurs et capteurs. Nous montrons comment ces divers problèmes sont résolus par l'adjonction de nouvelles entités dans notre modèle. Afin de mettre en œuvre l'approche multi-environnements, une plate-forme de simulation a été construite. Elle concerne la simulation de déplacement d'espadons dans la zone sud de l'océan Indien à l'aide d'images satellites. (Résumé de l'auteur)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (158 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 153-157. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.