La validité des analyses moyens-fins : concepts et mesures

par Stéphane Manin

Thèse de doctorat en Sciences de gestion. Marketing

Sous la direction de Jacques-Marie Aurifeille.

Soutenue en 2001

à La Réunion .


  • Résumé

    On étudie l'hypothèse que l'absence de convergence des recherches sur les Chaînes Moyens-Fins "CMF" résulte de la divergence des buts poursuivis par les chercheurs. Certains cherchent à améliorer le réalisme des données, en s'efforçant de collecter les processus moyens-fins qui guident véritablement le choix des consommateurs. Ces processus, liés par des relations de cause à effet, offrent une très grande variété de combinaisons qu'il est improbable de retrouver au niveau d'une population de consommateurs. D'autres chercheurs, s'efforcent de synthétiser les processus moyens-fins individuels au niveau d'une population. Ainsi, ils se trouvent davantage orientés vers la recherche d'un logos commun, d'un discours stéréotypé à caractère plus symboliste que réaliste. Pour tester l'hypothèse, on propose une procédure dite d'"Ancrage" destinée à maximiser la réalité des processus moyens-fins collectés. Ces processus sont comparés à ceux collectés par la méthode classique de "Laddering". Le test de l'hypothèse consiste à vérifier si les données d'"Ancrage" sont moins synthétisables que celles du "Laddering". Pour cela, on propose une méthode de mesure de la validité des processus moyens-fins. Cette méthode, fondée sur les chaînes de Markov, respecte le caractère séquentiel des données moyens-fins. Elle comporte deux indicateurs qui mesurent la validité prédictive et la fiabilité des données moyens-fins. Le test de l'hypothèse est effectué sur cinq cent neuf consommateurs. Il montre, validant ainsi l'hypothèse majeure de la thèse, que les processus collectés par "Laddering" sont significativement plus prédictifs que ceux collectés par "Ancrage". La dimension symbolique des chaînes moyens-fins apparaît ainsi confirmée, de même que l'intérêt de limiter la collecte des CMF aux seules premières chaînes. [Résumé de l'auteur]


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (247 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 162-174. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.