Synthese de materiaux moleculaires a base de lanthanides : de l'oxygene au soufre, vers une augmentation des interactions magnetiques dans les complexes 4f/4f et 4f/3d

par CHRISTOPHE BAUX

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Olivier Guillou.

Soutenue en 2001

à Rennes, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail presente s'inscrit dans le domaine de l'etude du magnetisme moleculaire et a consiste a degager des voies de synthese donnant acces a des complexes de terres rares a ponts soufres. Le but est de verifier que le remplacement des atomes d'oxygene donneurs (orbitales de valence 2p) des ligands par des atomes de soufre donneurs (orbitales de valence 3p) conduit bien a une augmentation du couplage magnetique entre les centres metalliques (ici, des ions lanthanides). Une premiere partie, bibliographique, presente ̱le magnetisme depuis sa decouverte jusqu'a l'emergence du magnetisme moleculaire ̱les elements 4f et leurs proprietes tant physiques que chimiques ̱les chalcogenures de lanthanides existants. La seconde partie, quant a elle, presente ̱la theorie hsab de pearson - et son application a la chimie des terres rares - qui a permis de determiner les conditions d'obtention de complexes soufres des terres rares en milieu organique a temperature ambiante ̱le ligand tetrathiooxalato et les tetrathiooxalates de terres rares auxquels il a conduit. Ces complexes, sont a notre connaissance, les premiers exemples de composes ou deux ions lanthanides sont en interaction magnetique a travers un pont de type dithiolene.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 159 p.
  • Annexes : 227 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut National des Sciences Appliquées. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.