Implantation de chaines de traitement d'image sur des architectures dediees et mixtes

par VIRGINIE FRESSE

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de JOSEPH RONSIN.

Soutenue en 2001

à l'INSA RENNES .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    De nos jours, les applications de traitement numerique du signal augmentent en complexite demandant de ce fait des capacites de calcul toujours plus importantes. Cet aspect s'avere encore plus crucial, voire critique, lorsque des contraintes temps reel sont imposees sur l'execution de l'application etudiee. Des lors, une solution aujourd'hui qui est couramment adoptee, consiste a implanter ces algorithmes sur des architectures heterogenes et mixtes (au sens partie programmable et partie dediee) permettant un parallelisme des traitements de l'algorithme. Le principal point fort de ces architectures reste dans le partitionnement des taches d'une application : generalement, les operations elementaires et regulieres (traitements dits de bas niveau) sont orientees vers l'architecture programmable, le reste etant pris en charge par la partie logicielle. L'aspect heterogene de ces nouvelles architectures engendre une complexite d'ordre superieur quant a l'implantation d'algorithmes. En effet, chacune de ces parties requiert des competences differentes en matiere d'utilisation et de mise en uvre, ce qui se traduit dans la majorite des cas par l'intervention de plusieurs experts. Un nouveau type de methodologie d'implantation destine pour ces architectures a ete cree : celui-ci s'appelle methodologie de codesign. Ce memoire presente la realisation d'un processus de prototypage permettant l'implantation d'une chaine de traitement d'images sur une architecture parallele et mixte, cette derniere etant composee d'une partie logicielle, integrant plusieurs processeurs standard, et d'une partie materielle, constituee d'un fpga. Ce processus est concu de telle facon qu'il permet a un traiteur d'images, non seulement de developper ses algorithmes mais aussi de les implanter lui-meme sur une plate-forme parallele et mixte sans qu'aucun pre-requis ne lui soit necessaire. Une etude du principe de codesign et des etapes de conception qui la composent nous permet de concevoir un processus de portage pour l'appliquer a une plate-forme mixte ciblee. Le principe consiste a integrer plusieurs outils industriels ou universitaires tout au long de notre processus de portage et d'inserer au besoin des passerelles entre ces outils. Le processus de portage obtenu est illustre par l'implantation de deux algorithmes. Le premier concerne la classification supervisee par une analyse de texture faite au moyen de decomposition multi-niveaux. Le second algorithme concerne une methode de compression d'images developpee dans notre laboratoire, cette methode est appelee lar (locally adaptive resolution).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172 p.
  • Annexes : 102 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut National des Sciences Appliquées. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.